"C'est un bon tirage. Nous avons évité la Russie et l'Ukraine, donc c'est une bonne chose pour les déplacements. De plus, il y a des qualités chez chaque adversaire et dans chaque poule", a réagi Mazzu. Le Racing Genk a hérité de deux belles affiches avec Liverpool et Naples. "Ce sont des équipes qui ont déjà gagné des trophées, mais il y a des grosses équipes dans chaque poule. Tout est possible en football", a déclaré Mazzu. "Nous voulons nous montrer en Ligue des Champions. Nous devons croire en nous-même et croire que nous sommes capables d'obtenir des points, sinon il n'y a aucune raison d'y aller." Le coach limbourgeois ne compte pas sous-estimer le RB Salzbourg, qui semble être l'adversaire le moins fort des trois sur papier. "C'est une jeune équipe et ils ont effectué un beau parcours en Europa League la saison dernière. Cela prouve qu'il s'agit d'une équipe avec des qualités", a ajouté Mazzu. (Belga)