"Nous savions que Salzbourg était une équipe forte qui joue très vite. En première mi-temps, je pensais que c'était un match ouvert. Ils ont eu de bonnes occasions, mais nous en avons aussi eu une bonne. Dans la phase finale, nous avons encaissé un but et comme la concentration n'était pas là tout de suite, le deuxième a suivi immédiatement", a déclaré le nouvel entraîneur après la rencontre. "En deuxième mi-temps, nous voulions revenir et jouer offensif sans perdre trop d'espace. Mes joueurs ont tout donné, ils se sont battus pour ça. Je ne peux rien dire de mal sur la mentalité. Salzbourg est un adversaire redoutable. Ce sont des garçons qui jouent ensemble depuis plusieurs années. Nous avons perdu aujourd'hui contre une équipe très forte." C'était le deuxième match pour Hannes Wolf en tant que coach de Genk. Le week-end dernier, le successeur de Felice Mazzu a fait ses débuts avec un match nul contre Mouscron (2-2). Samedi, sa prochaine mission sera un match à domicile contre Saint-Trond (STVV). "Ce sera un autre match important", a souligné l'Allemand. "Je réalise à quel point le derby est important pour tout le monde à Genk." (Belga)