"J'ai l'impression que je peux faire mieux et je veux aller encore plus vite. Il y a encore de la marge", a-t-elle expliqué. Berings voit encore des points à améliorer. "Mon 'timing' n'était pas tout à fait juste et je manquais de concurrence, mais c'est toujours chouette de bien commencer. Tu peux te sentir bien à l'entraînement, mais tu ne sais jamais exactement comment tu vas." Dans les semaines qui viennent, Berings espère obtenir le droit de s'aligner dans des épreuves qui peuvent rapporter beaucoup de points pour le classement olympique. "C'est frustrant pour moi. Les grandes compétitions, qui rapportent beaucoup de points, ne me laissent pour l'instant pas m'aligner car je n'ai pas eu de bons résultats l'été dernier. J'espère que ce 8.07 d'aujourd'hui va changer quelque chose." Une épreuve qui rapporte énormément de point est le Championnat du monde de Nankin, du 13 au 15 mars, pour lequel Berings vient de se qualifier. "Ce n'est pas seulement en fonction des Jeux. Je veux réaliser de très bonnes choses dans ces Mondiaux et vise mon meilleur niveau. Un bon Mondial est bien entendu intéressant pour mon classement." Berings dira au revoir à l'athlétisme de haut niveau au terme de la saison. "J'essaie de ne pas trop y penser, cela me donnerait une sensation trop bizarre. Mais de temps en temps, tu penses à de petites choses. 'oh oui, c'est la dernière fois que je le fais'". (Belga)

"J'ai l'impression que je peux faire mieux et je veux aller encore plus vite. Il y a encore de la marge", a-t-elle expliqué. Berings voit encore des points à améliorer. "Mon 'timing' n'était pas tout à fait juste et je manquais de concurrence, mais c'est toujours chouette de bien commencer. Tu peux te sentir bien à l'entraînement, mais tu ne sais jamais exactement comment tu vas." Dans les semaines qui viennent, Berings espère obtenir le droit de s'aligner dans des épreuves qui peuvent rapporter beaucoup de points pour le classement olympique. "C'est frustrant pour moi. Les grandes compétitions, qui rapportent beaucoup de points, ne me laissent pour l'instant pas m'aligner car je n'ai pas eu de bons résultats l'été dernier. J'espère que ce 8.07 d'aujourd'hui va changer quelque chose." Une épreuve qui rapporte énormément de point est le Championnat du monde de Nankin, du 13 au 15 mars, pour lequel Berings vient de se qualifier. "Ce n'est pas seulement en fonction des Jeux. Je veux réaliser de très bonnes choses dans ces Mondiaux et vise mon meilleur niveau. Un bon Mondial est bien entendu intéressant pour mon classement." Berings dira au revoir à l'athlétisme de haut niveau au terme de la saison. "J'essaie de ne pas trop y penser, cela me donnerait une sensation trop bizarre. Mais de temps en temps, tu penses à de petites choses. 'oh oui, c'est la dernière fois que je le fais'". (Belga)