En 2015, à Kazan, Croenen était devenu le premier Belge à se qualifier pour une finale mondiale depuis Frederik Deburghgraeve en 1998 à Perth. Il s'était classé septième. Croenen a également disputé la finale olympique à Rio, terminée en huitième position. A chaque fois sur 200m papillon, sa distance de prédilection. Basten Caerts n'a pas réussi à rééditer son exploit de la veille, lorsqu'il avait battu à deux reprises son record de Belgique du 50m brasse. Le nageur du DBT, 19 ans, a dominé le 100m brasse en 1:01.19. Il garde dans le viseur le record national de Deburghgraeve (1:00.60) et le chrono qualificatif pour les Mondiaux (1:00.35). Jasper Aerents s'est montré le plus rapide du 50m libre (22.86). Lander Hendrickx s'est imposé sur 400m libre (3:54.07). Chez les dames, le 100m libre a été gagné par Juliette Dumont (56.74), qui échoue à 30 centièmes du minima pour les Mondiaux juniors (56.44). Eva Bonnet s'est adjugée le 800m libre en 8:46.12. (Belga)

En 2015, à Kazan, Croenen était devenu le premier Belge à se qualifier pour une finale mondiale depuis Frederik Deburghgraeve en 1998 à Perth. Il s'était classé septième. Croenen a également disputé la finale olympique à Rio, terminée en huitième position. A chaque fois sur 200m papillon, sa distance de prédilection. Basten Caerts n'a pas réussi à rééditer son exploit de la veille, lorsqu'il avait battu à deux reprises son record de Belgique du 50m brasse. Le nageur du DBT, 19 ans, a dominé le 100m brasse en 1:01.19. Il garde dans le viseur le record national de Deburghgraeve (1:00.60) et le chrono qualificatif pour les Mondiaux (1:00.35). Jasper Aerents s'est montré le plus rapide du 50m libre (22.86). Lander Hendrickx s'est imposé sur 400m libre (3:54.07). Chez les dames, le 100m libre a été gagné par Juliette Dumont (56.74), qui échoue à 30 centièmes du minima pour les Mondiaux juniors (56.44). Eva Bonnet s'est adjugée le 800m libre en 8:46.12. (Belga)