Dans la course aux points sur 10 kilomètres sur route, dans les six derniers tours, Suttels, 18 ans, a fait un usage habile de l'attaque du Chinois Zhang Zhenhai. "Je suis complètement cuit, mais très heureux. Trois titres, c'est un rêve. D'habitude, je ne me remets pas très vite de mes efforts, mais j'ai l'impression de pouvoir tenir le coup au sprint." Swings a contrôlé la course par élimination de 15 kilomètres comme lui seul peut le faire. "Je suis là pour gagner", était le commentaire sobre. Il a tout le temps occupé la tête du peloton - assisté par Tim Sibiet pendant un moment - et a résisté à toutes les éliminations. A 400 mètres avant l'arrivée, Swings a commencé la course. A quelques dizaines de mètres de l'arrivée, il s'est concentré sur l'objectif à savoir battre le Colombien Alex Cujavante. Swings a maintenant seize titres mondiaux sur son palmarès. Sandrine Tas n'est pas parvenue à monter le podium vendredi. Elle a fini 6e de la course par élimination. (Belga)