Vosté a connu une saison décevante. Aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin, il a terminé 27e du 1000 mètres et 29e du 1500 mètres. Aux championnats d'Europe par distances, le patineur de 27 ans a aussi fini très loin des premières places du classement. Auparavant, les épreuves de la Coupe du monde ne s'étaient pas non plus déroulées comme prévu pour le Brugeois qui a été victime d'une blessure à l'aine pendant la saison pré-olympique. Le seul point positif de son année de patinage fut son record de Belgique du 1000 mètre, qu'il a amélioré le 5 décembre à Salt Lake City: 1:07.75. Les patineurs sud-coréens ont eu des problèmes pour arriver jusqu'en Norvège et sont également absents des championnats du monde de sprint et des championnats du monde toutes distances à Hamar. Les patineurs russes et biélorusses ont, eux, été exclus par l'Union internationale de patinage (ISU) à la suite de l'invasion de l'Ukraine. (Belga)

Vosté a connu une saison décevante. Aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin, il a terminé 27e du 1000 mètres et 29e du 1500 mètres. Aux championnats d'Europe par distances, le patineur de 27 ans a aussi fini très loin des premières places du classement. Auparavant, les épreuves de la Coupe du monde ne s'étaient pas non plus déroulées comme prévu pour le Brugeois qui a été victime d'une blessure à l'aine pendant la saison pré-olympique. Le seul point positif de son année de patinage fut son record de Belgique du 1000 mètre, qu'il a amélioré le 5 décembre à Salt Lake City: 1:07.75. Les patineurs sud-coréens ont eu des problèmes pour arriver jusqu'en Norvège et sont également absents des championnats du monde de sprint et des championnats du monde toutes distances à Hamar. Les patineurs russes et biélorusses ont, eux, été exclus par l'Union internationale de patinage (ISU) à la suite de l'invasion de l'Ukraine. (Belga)