"Après plusieurs moments de concertation entre l'UCI (l'Union cycliste internationale, ndlr.), Belgian Cycling (la fédération belge de cyclisme, ndlr.), le gouvernement flamand et la ville d'Ostende, les traits définitifs pour la 72e édition du Championnat du monde sont désormais tracés", a précisé la ville dans son communiqué. "Une contribution financière supplémentaire sera apportée par la Flandre et Ostende. L'UCI, Belgian Cycling et le comité organisateur du Field and Road Ride Hooglede-Gits apporteront également leur contribution. Ainsi, le gratin du cyclocross international peut se rendre à Ostende durant le dernier week-end de janvier." "Toutes les parties ont réalisé des efforts pour organiser ces Mondiaux durant cette période difficile", a ajouté Ben Weyts (N-VA), le ministre flamand des Sports. "Les championnats du monde sont la grande messe de la saison pour nos meilleurs coureurs flamands mais aussi pour regarder la télévision en Flandre. Des événements de premier plan comme celui-ci nous donnent, à nous les Flamands, des moments de joie collective." À cause de la crise du coronavirus, aucun spectateur ne sera admis le long du parcours durant les deux jours de course. "Personne n'aurait pu prédire il y a un an que nous organiserions le championnat du monde sans public, mais c'est la seule bonne décision aujourd'hui", a expliqué Bart Tommelein (Open VLD), bourgmestre d'Ostende. "Ostende sera le théâtre d'une bataille titanesque pour le titre mondial. C'est ce que nous avons promis lors de la présentation l'année dernière et cela restera ainsi, grâce aux efforts de toutes les parties." (Belga)

"Après plusieurs moments de concertation entre l'UCI (l'Union cycliste internationale, ndlr.), Belgian Cycling (la fédération belge de cyclisme, ndlr.), le gouvernement flamand et la ville d'Ostende, les traits définitifs pour la 72e édition du Championnat du monde sont désormais tracés", a précisé la ville dans son communiqué. "Une contribution financière supplémentaire sera apportée par la Flandre et Ostende. L'UCI, Belgian Cycling et le comité organisateur du Field and Road Ride Hooglede-Gits apporteront également leur contribution. Ainsi, le gratin du cyclocross international peut se rendre à Ostende durant le dernier week-end de janvier." "Toutes les parties ont réalisé des efforts pour organiser ces Mondiaux durant cette période difficile", a ajouté Ben Weyts (N-VA), le ministre flamand des Sports. "Les championnats du monde sont la grande messe de la saison pour nos meilleurs coureurs flamands mais aussi pour regarder la télévision en Flandre. Des événements de premier plan comme celui-ci nous donnent, à nous les Flamands, des moments de joie collective." À cause de la crise du coronavirus, aucun spectateur ne sera admis le long du parcours durant les deux jours de course. "Personne n'aurait pu prédire il y a un an que nous organiserions le championnat du monde sans public, mais c'est la seule bonne décision aujourd'hui", a expliqué Bart Tommelein (Open VLD), bourgmestre d'Ostende. "Ostende sera le théâtre d'une bataille titanesque pour le titre mondial. C'est ce que nous avons promis lors de la présentation l'année dernière et cela restera ainsi, grâce aux efforts de toutes les parties." (Belga)