Epreuve-test, ce relais mixte était disputé par des équipes de quatre (deux hommes et deux femmes). Les équipes devaient initialement se composer de six coureurs mais le nombre a été ramené à quatre en raison de la situation sanitaire, plusieurs équipes ne pouvant amener un contingent suffisant de coureurs à cause des conditions sanitaires. Les Mondiaux 2022 entreront dans le vif du sujet samedi avec les courses des juniores filles (18h HB), des espoirs messieurs (20h), suivie des élites dames (21h30). Dimanche, place aux juniors messieurs (18h), aux espoirs dames (20h) et à la course élites messieurs (21h30), à laquelle ne participeront ni Wout van Aert ni Mathieu van de Poel, qui se partagent les maillots arc-en-ciel depuis 2015. (Belga)

Epreuve-test, ce relais mixte était disputé par des équipes de quatre (deux hommes et deux femmes). Les équipes devaient initialement se composer de six coureurs mais le nombre a été ramené à quatre en raison de la situation sanitaire, plusieurs équipes ne pouvant amener un contingent suffisant de coureurs à cause des conditions sanitaires. Les Mondiaux 2022 entreront dans le vif du sujet samedi avec les courses des juniores filles (18h HB), des espoirs messieurs (20h), suivie des élites dames (21h30). Dimanche, place aux juniors messieurs (18h), aux espoirs dames (20h) et à la course élites messieurs (21h30), à laquelle ne participeront ni Wout van Aert ni Mathieu van de Poel, qui se partagent les maillots arc-en-ciel depuis 2015. (Belga)