Dans la course à l'américaine, les équipes masculine et féminine ont frôlé la médaille, mais au final, elles ne sont pas montées sur la "boîte" dans des championnats du monde de haut niveau où de nombreux records du monde sont tombés. Par ailleurs, tant l'équipe féminine de poursuite que la représentante en keirin ont manqué leur qualification olympique, de sorte que seuls quatre cyclistes sur piste belges seront autorisés à se rendre à Tokyo cet été. Les Belges participeront à l'américaine et à l'omnium tant chez les messieurs que chez le dames avec le coureur engagé dans l'omnium qui est sensé aussi participer à l'américaine. Pieters n'est pas autrement surpris : "Si vous avez bien évalué les chances à l'avance et que vous avez mis les choses en perspective, ce n'est pas si mal. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes", a-t-il déclaré. "C'est une année olympique, tous les pays sont au plus haut niveau. Je pense que nous sommes un peu à notre place. Mais j'ai certainement l'espoir que nous nous battrons pour des médailles aux Jeux Olympiques de Tokyo". Les Pays-Bas ont été les grands gagnants de ces Mondiaux avec neuf médailles dont six d'or. Les coureurs allemands (huit médailles, quatre fois l'or dont trois pour la seule sprinteuse Emma Hinze) et américains (cinq médailles, deux fois l'or) ont également obtenu de très bons résultats. Au total, 21 nations ont remporté au moins une médaille, mais pas la Belgique. . (Belga)

Dans la course à l'américaine, les équipes masculine et féminine ont frôlé la médaille, mais au final, elles ne sont pas montées sur la "boîte" dans des championnats du monde de haut niveau où de nombreux records du monde sont tombés. Par ailleurs, tant l'équipe féminine de poursuite que la représentante en keirin ont manqué leur qualification olympique, de sorte que seuls quatre cyclistes sur piste belges seront autorisés à se rendre à Tokyo cet été. Les Belges participeront à l'américaine et à l'omnium tant chez les messieurs que chez le dames avec le coureur engagé dans l'omnium qui est sensé aussi participer à l'américaine. Pieters n'est pas autrement surpris : "Si vous avez bien évalué les chances à l'avance et que vous avez mis les choses en perspective, ce n'est pas si mal. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes", a-t-il déclaré. "C'est une année olympique, tous les pays sont au plus haut niveau. Je pense que nous sommes un peu à notre place. Mais j'ai certainement l'espoir que nous nous battrons pour des médailles aux Jeux Olympiques de Tokyo". Les Pays-Bas ont été les grands gagnants de ces Mondiaux avec neuf médailles dont six d'or. Les coureurs allemands (huit médailles, quatre fois l'or dont trois pour la seule sprinteuse Emma Hinze) et américains (cinq médailles, deux fois l'or) ont également obtenu de très bons résultats. Au total, 21 nations ont remporté au moins une médaille, mais pas la Belgique. . (Belga)