Les espoirs de disputer les Jeux Olympiques de Tokyo se sont en même temps envolés dans le ciel de la capitale allemande. Les Belges ont perdu peu avant la mi-course Gilke Croket, préférée à Annelies Dom, pas encore au meilleur de sa condition après sa blessure, et ont ainsi dû couvrir les deux derniers kilomètres à trois. Elles ont dès lors échoué à plus d'une seconde du record de Belgique (4:20.497) qu'elles espéraient battre à cette occasion, et surtout à 283/1000e de seconde de leurs concurrentes françaises, qui ont été créditées d'un temps de 4:21.417, contre 4:21.700 pour le quatuor belge. Ni la France, neuvième, ni la Belgique, dixième, ne se sont cependant qualifiées pour la suite de la compétition. Mais les Bleues s'en consoleront aisément vu qu'elles ont néanmoins validé leur ticket pour Tokyo en délogeant nos compatriotes de la huitième place du ranking olympique. (Belga)

Les espoirs de disputer les Jeux Olympiques de Tokyo se sont en même temps envolés dans le ciel de la capitale allemande. Les Belges ont perdu peu avant la mi-course Gilke Croket, préférée à Annelies Dom, pas encore au meilleur de sa condition après sa blessure, et ont ainsi dû couvrir les deux derniers kilomètres à trois. Elles ont dès lors échoué à plus d'une seconde du record de Belgique (4:20.497) qu'elles espéraient battre à cette occasion, et surtout à 283/1000e de seconde de leurs concurrentes françaises, qui ont été créditées d'un temps de 4:21.417, contre 4:21.700 pour le quatuor belge. Ni la France, neuvième, ni la Belgique, dixième, ne se sont cependant qualifiées pour la suite de la compétition. Mais les Bleues s'en consoleront aisément vu qu'elles ont néanmoins validé leur ticket pour Tokyo en délogeant nos compatriotes de la huitième place du ranking olympique. (Belga)