La capitaine des Belgian Cheetahs devait courir au minimum 52.90 sur le double tour de piste pour être assurée de rejoindre la capitale serbe le mois prochain. C'est exactement le chrono réalisé par la Tournaisienne dont le record personnel est de 52.79. La victoire dans cette épreuve (3 courses) est revenue à la Néerlandaise Femke Bol qui a signé la meilleure performance mondiale de l'année en 50.72. Laus a pris la 2e place de sa course remportée par une autre Néerlandaise Lieke Klaver (52.49). Dans la course masculine, Julien Watrin a réalisé 46.47, 3/100e moins vite que le 29 janvier à Louvain-la-Neuve lors des championnats LBFA (46.44, record personnel), mais toujours 3/100e sous les minimas imposés pour Belgrade (44.50). Lui aussi a terminé deuxième de sa course derrière un Néerlandais : Liemarvin Bonevacia (46.41). Eliott Crestan a lui terminé deuxième du 800 m en 1:46.63, 7/100e sous le temps exigé pour être qualifié (1:46.70). Il a signé son meilleur chrono de la saison et approché de 30/100e son record national (1:46.40). La victoire a été enlevée par le Kenyan de 17 ans Noah Kibet en 1:46.06. Aurèle Vandeputte a fini 2e en 1:48.42 de la finale B où Aaron Botterman s'est classé 5e en 1:49.28. (Belga)

La capitaine des Belgian Cheetahs devait courir au minimum 52.90 sur le double tour de piste pour être assurée de rejoindre la capitale serbe le mois prochain. C'est exactement le chrono réalisé par la Tournaisienne dont le record personnel est de 52.79. La victoire dans cette épreuve (3 courses) est revenue à la Néerlandaise Femke Bol qui a signé la meilleure performance mondiale de l'année en 50.72. Laus a pris la 2e place de sa course remportée par une autre Néerlandaise Lieke Klaver (52.49). Dans la course masculine, Julien Watrin a réalisé 46.47, 3/100e moins vite que le 29 janvier à Louvain-la-Neuve lors des championnats LBFA (46.44, record personnel), mais toujours 3/100e sous les minimas imposés pour Belgrade (44.50). Lui aussi a terminé deuxième de sa course derrière un Néerlandais : Liemarvin Bonevacia (46.41). Eliott Crestan a lui terminé deuxième du 800 m en 1:46.63, 7/100e sous le temps exigé pour être qualifié (1:46.70). Il a signé son meilleur chrono de la saison et approché de 30/100e son record national (1:46.40). La victoire a été enlevée par le Kenyan de 17 ans Noah Kibet en 1:46.06. Aurèle Vandeputte a fini 2e en 1:48.42 de la finale B où Aaron Botterman s'est classé 5e en 1:49.28. (Belga)