"Que puis-je dire ? C'est l'année où j'ai connu le plus de bas, et où j'ai songé à arrêter deux ou trois fois par semaine. Que puis-je dire, sinon que je suis évidemment très content d'être finalement venu, et de l'avoir fait. Je suis ici à Belgrade contre toute attente, et j'ai montré au monde qui je suis. Assurer ma médaille et une place dans les livres d'histoire, après tous ces sacrifices, cette douleur, ce chagrin et tous les revers, je peux vraiment vous dire que ce sentiment n'a pas de prix". Schelstraete tentera jeudi après-midi de se qualifier pour la finale aux dépens du Brésilien Keno Machada, médaille d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 en poids moyens (-75 kg), et cinquième en mi-lourds (-81 kg) aux Jeux Olympiques de Tokyo. "Je donnerai tout pour livrer une autre performance choc", assure le gantois de 25 ans. A noter que la fédération anglaise de boxe (EBF) a contesté le pointage des juges qui ont accordé la victoire (3-2) à Victor Schelstraete aux dépens de Conner Tudsbury, mardi après-midi en quart de finale. La réponse écrite de l'AIBA (Association internationale de boxe amateur) à Jamie Mitchell, le Team Manager de la fédération anglaise, dont l'agence Belga a pu consulter une copie de l'original, assure l'intéressé que la plainte a été "soigneusement examinée", mais confirme sans équivoque la victoire du Belge. (Belga)

"Que puis-je dire ? C'est l'année où j'ai connu le plus de bas, et où j'ai songé à arrêter deux ou trois fois par semaine. Que puis-je dire, sinon que je suis évidemment très content d'être finalement venu, et de l'avoir fait. Je suis ici à Belgrade contre toute attente, et j'ai montré au monde qui je suis. Assurer ma médaille et une place dans les livres d'histoire, après tous ces sacrifices, cette douleur, ce chagrin et tous les revers, je peux vraiment vous dire que ce sentiment n'a pas de prix". Schelstraete tentera jeudi après-midi de se qualifier pour la finale aux dépens du Brésilien Keno Machada, médaille d'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 en poids moyens (-75 kg), et cinquième en mi-lourds (-81 kg) aux Jeux Olympiques de Tokyo. "Je donnerai tout pour livrer une autre performance choc", assure le gantois de 25 ans. A noter que la fédération anglaise de boxe (EBF) a contesté le pointage des juges qui ont accordé la victoire (3-2) à Victor Schelstraete aux dépens de Conner Tudsbury, mardi après-midi en quart de finale. La réponse écrite de l'AIBA (Association internationale de boxe amateur) à Jamie Mitchell, le Team Manager de la fédération anglaise, dont l'agence Belga a pu consulter une copie de l'original, assure l'intéressé que la plainte a été "soigneusement examinée", mais confirme sans équivoque la victoire du Belge. (Belga)