Impérial cette saison dans les labourés avec huit victoires sur les neuf courses auxquelles il a participé, Van Aert est le grand favori pour remporter un cinquième titre de champion de Belgique. "Le championnat de Belgique constituait un grand objectif cet hiver. Je ne m'attendais cependant pas à m'aligner au départ avec déjà autant de victoires cette saison", a avoué le coureur de Jumbo-Visma, qui roulera son dernier cross de la saison à Middelkerke. Malgré son étiquette de favori et sa grande forme, le natif d'Herentals, qui reconnaîtra le parcours samedi, ne veut pas penser que le titre national est déjà acquis. "Si tout se passe bien, je serai aux avant-postes. C'est la même histoire chaque année. J'ai toujours pris le départ en favori depuis que je suis passé pro. Mais tout ne se déroulera peut-être pas parfaitement. Une course peut toujours réserver des surprises." Chez les élites dames, Sanne Cant peut elle mettre la main sur un 13e titre national consécutif. "Un titre national est et reste quelque chose de spécial", a souligné Cant. "C'est un beau maillot avec lequel tu peux rouler durant toute une année. C'est seulement lorsque tu perds quelque chose que tu prends probablement vraiment conscience de sa valeur." Pourtant, la coureuse d'IKO-Crelan est en difficulté cette saison dans les labourés avec seulement une victoire lors du Berencross à Meulebeke, en l'absence de nombreux cadors. Mercredi, elle a également décroché une 4e place à Herentals. "La quatrième place obtenue à Herentals m'a fait du bien après avoir été malade à Hulst. Je suis contente de pouvoir me rendre à Middelkerke avec un bon sentiment." Le parcours à Middelkerke s'annonce exigeant avec quatre ascensions par tour, un passage par la plage précédé d'un passage par une zone avec des pavés Au total, onze titres de champion ou championne de Belgique seront remis samedi et dimanche à Middelkerke. (Belga)

Impérial cette saison dans les labourés avec huit victoires sur les neuf courses auxquelles il a participé, Van Aert est le grand favori pour remporter un cinquième titre de champion de Belgique. "Le championnat de Belgique constituait un grand objectif cet hiver. Je ne m'attendais cependant pas à m'aligner au départ avec déjà autant de victoires cette saison", a avoué le coureur de Jumbo-Visma, qui roulera son dernier cross de la saison à Middelkerke. Malgré son étiquette de favori et sa grande forme, le natif d'Herentals, qui reconnaîtra le parcours samedi, ne veut pas penser que le titre national est déjà acquis. "Si tout se passe bien, je serai aux avant-postes. C'est la même histoire chaque année. J'ai toujours pris le départ en favori depuis que je suis passé pro. Mais tout ne se déroulera peut-être pas parfaitement. Une course peut toujours réserver des surprises." Chez les élites dames, Sanne Cant peut elle mettre la main sur un 13e titre national consécutif. "Un titre national est et reste quelque chose de spécial", a souligné Cant. "C'est un beau maillot avec lequel tu peux rouler durant toute une année. C'est seulement lorsque tu perds quelque chose que tu prends probablement vraiment conscience de sa valeur." Pourtant, la coureuse d'IKO-Crelan est en difficulté cette saison dans les labourés avec seulement une victoire lors du Berencross à Meulebeke, en l'absence de nombreux cadors. Mercredi, elle a également décroché une 4e place à Herentals. "La quatrième place obtenue à Herentals m'a fait du bien après avoir été malade à Hulst. Je suis contente de pouvoir me rendre à Middelkerke avec un bon sentiment." Le parcours à Middelkerke s'annonce exigeant avec quatre ascensions par tour, un passage par la plage précédé d'un passage par une zone avec des pavés Au total, onze titres de champion ou championne de Belgique seront remis samedi et dimanche à Middelkerke. (Belga)