Deux des favoris, Andreas Goeman et Florian Vermeersch, ont connu des ennuis mécaniques en début de course. Toon Vandebosch a pris la tête, rejoint par Bekaert et Arne Vrachten. Vandebosch a pris le large à deux tours de la fin et n'a plus été rejoint. Derrière lui, Timo Kielich, médaille de bronze à l'Euro, a repris et dépassé Vrachten, en difficulté. Kielich est revenu sur Bekaert, mais le coureur de Telenet-Fidea a tenu bon et gardé la deuxième place après un long sprint. Vrachten s'est classé quatrième, à 57 secondes du vainqueur. (Belga)

Deux des favoris, Andreas Goeman et Florian Vermeersch, ont connu des ennuis mécaniques en début de course. Toon Vandebosch a pris la tête, rejoint par Bekaert et Arne Vrachten. Vandebosch a pris le large à deux tours de la fin et n'a plus été rejoint. Derrière lui, Timo Kielich, médaille de bronze à l'Euro, a repris et dépassé Vrachten, en difficulté. Kielich est revenu sur Bekaert, mais le coureur de Telenet-Fidea a tenu bon et gardé la deuxième place après un long sprint. Vrachten s'est classé quatrième, à 57 secondes du vainqueur. (Belga)