Les élites messieurs s'élanceront à midi depuis la place Emile Braun pour une course de 228,6 km qui s'achèvera aux alentours de 17h30 sur la Zuiderlaan de Gand. Un secteur pavés est prévu après 16 kilomètres, au Lange Munte. La course passera par Eke, De Pinte, Sint-Martens-Latem et Deinze pour arriver à Drongen, où réside Walter Godefroot à qui le championnat rend hommage. Après 114,5 kilomètres, le premier passage sur la Zuiderlaan est prévu. A partir de là, un circuit local de 15,6 kilomètres sera effectué à sept reprises, avec à chaque fois un passage à Drongen. Selon le sélectionneur Rik Verbrugghe, les hommes à battre sont Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Tim Merlier (Corendon-Circus). "On aura une course dure et un homme rapide sera capable de décrocher le titre dans un groupe compact. Je pense immédiatement à Jasper Stuyven ou Tim Merlier. Et puis il y a les noms traditionnels, comme Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet, etc", déclare Rik Verbrugghe. Wout van Aert (Jumbo-Visma), sacré jeudi dans le National de contre-la-montre, sera également à tenir à l'oeil. A noter que Ben Hermans (Israel Cycling Academy) et Pieter Serry (Deceuninck-Quick Step) ont déclaré forfait samedi. Chez les dames, Annelies Dom reste l'une des principales candidates au titre dans une course de 120 km qui s'élancera à 10h15 pour se terminer vers 13h45. Jolien D'hoore, quatre fois victorieuse entre 2012 et 2017, Lotte Kopecky, qui vient de gagner le titre du contre-la-montre, et Kaat Hannes, championne en 2016, font également figure de favorites. (Belga)