L'époque où cette épreuve était un mal nécessaire et n'attirait pas vraiment les candidats appartient au passé. Victor Campenaerts, champion de Belgique et champion d'Europe en titre et désormais détenteur du record du monde de l'heure, est le favori logique. Toutefois, le successeur de Bradley Wiggins sur les tablettes du record mondial n'est pas vraiment assuré de renouveler son titre national. Le lauréat 2016 et 2018 sera confronté à une forte opposition à Middelkerke. Tout d'abord, les deux hommes qui l'ont accompagné sur le podium l'an passé à Anzegem, Thomas De Gendt et Yves Lampaert. Ce dernier en particulier, vainqueur du chrono national en 2017, vient de s'adjuger le chrono du Tour de Suisse. Et puis il y a une série de nouveaux venus: Tim Wellens, vainqueur du contre-la-montre à la Ruta del Sol et au Baloise Belgium Tour, Wout Van Aert, vainqueur du chrono du Critérium du Dauphiné, et Remco Evenpoel, grand espoir du cyclisme belge, champion du monde du contre-la-montre chez les juniors l'an passé. Nathan Van Hooydonck, deuxième du contre-la-montre du Tour de Belgique à une seconde de Wellens, fait figure d'outsider à ne pas sous-estimer. Trois tours d'un circuit local de 13 km dessiné le long de la mer seront à parcourir. Le vent pourrait jouer un rôle important dans une bataille qui s'annonce intense. L'épreuve en ligne des championnats de Belgique se disputera dimanche à Gand. (Belga)