Le 400 mètres était une des disciplines les plus à suivre samedi, dans la perspective olympique: Alexander Doom a réalisé le meilleur temps des séries en 46.04. Jonathan Sacoor a signé le deuxième chrono en 46.92, alors que Dylan Borlée signait 46.99. Julien Watrin, lui membre de relais national de 4 x 400 mètres, s'est contenté d'un chrono timide 47.65. Chez les féminines, la Tournaisienne du groupe Borlée Camille Laus a réalisé sa meilleure course de la saison en 52.94. On notera encore les 10.42 de Kobe Vleminckx et les 11.37 de Rani Rosius en séries du 100 mètres. Anne Zagré a, quant à elle, couru 1/100e de seconde plus vite qu'Eline Berings (13.25 - 13.26) sur 100 mètres haies. Les haies masculines ont permis à Michael Obasuyi de se positionner comme favori de la finale de dimanche avec un temps en série de 13.72. Eliott Crestan, qui s'est qualifié pour les JO de Tokyo lors du Brussels Grand Prix, a signé 1:52.36 dans sa série du 800 mètres, pour les 1:51.52 d'Ismael Debjani dans la sienne. Le meilleur temps des séries a été réalisé par le jeune Tibo De Smet en 1:49.85. Chez les féminines, Renee Eykens a bouclé les deux tours de piste en 2:05.46, meilleur temps des séries. Sur 200 mètres, la plus rapide des séries a été Cynthia Bolingo (23.18), qui a récemment réussi le minimum olympique sur la distance à Nivelles. Imke Vervaet a couru en 23.41 et Rani Rosius en 23.49, réalisant du même le minimum pour l'Euro U23 de Tallinn (min. 23.54). Chez les hommes, Kevin Borlée a réalisé le meilleur temps en 21.32. La recordwoman de Belgique du 1.500 mètres, qualifiée pour Tokyo, Elise Vanderelst, a, quant à elle, contrôlé sa série pour signer le meilleur temps (4:26.98) devant Lindsey De Grande (4:27.16), lauréate de la 2e série. La journée de dimanche sera consacrée aux finales et commencera à 10 heures avec le concours de disque féminin. (Belga)

Le 400 mètres était une des disciplines les plus à suivre samedi, dans la perspective olympique: Alexander Doom a réalisé le meilleur temps des séries en 46.04. Jonathan Sacoor a signé le deuxième chrono en 46.92, alors que Dylan Borlée signait 46.99. Julien Watrin, lui membre de relais national de 4 x 400 mètres, s'est contenté d'un chrono timide 47.65. Chez les féminines, la Tournaisienne du groupe Borlée Camille Laus a réalisé sa meilleure course de la saison en 52.94. On notera encore les 10.42 de Kobe Vleminckx et les 11.37 de Rani Rosius en séries du 100 mètres. Anne Zagré a, quant à elle, couru 1/100e de seconde plus vite qu'Eline Berings (13.25 - 13.26) sur 100 mètres haies. Les haies masculines ont permis à Michael Obasuyi de se positionner comme favori de la finale de dimanche avec un temps en série de 13.72. Eliott Crestan, qui s'est qualifié pour les JO de Tokyo lors du Brussels Grand Prix, a signé 1:52.36 dans sa série du 800 mètres, pour les 1:51.52 d'Ismael Debjani dans la sienne. Le meilleur temps des séries a été réalisé par le jeune Tibo De Smet en 1:49.85. Chez les féminines, Renee Eykens a bouclé les deux tours de piste en 2:05.46, meilleur temps des séries. Sur 200 mètres, la plus rapide des séries a été Cynthia Bolingo (23.18), qui a récemment réussi le minimum olympique sur la distance à Nivelles. Imke Vervaet a couru en 23.41 et Rani Rosius en 23.49, réalisant du même le minimum pour l'Euro U23 de Tallinn (min. 23.54). Chez les hommes, Kevin Borlée a réalisé le meilleur temps en 21.32. La recordwoman de Belgique du 1.500 mètres, qualifiée pour Tokyo, Elise Vanderelst, a, quant à elle, contrôlé sa série pour signer le meilleur temps (4:26.98) devant Lindsey De Grande (4:27.16), lauréate de la 2e série. La journée de dimanche sera consacrée aux finales et commencera à 10 heures avec le concours de disque féminin. (Belga)