Robin Vanderbemden vise un ticket pour Doha et aura une nouvelle chance dimanche en finale, mais il devra battre son record personnel (20.43). "Comme athlète tu veux toujours plus, mais réaliser sa meilleure course de la saison, tu peux déjà être content. Il était temps de faire baisser ce chrono. Techniquement, j'ai bien fait, mais à la fin j'ai manqué un peu de punch. C'est une saison difficile avec des Mondiaux assez tard. Il faut prévoir plusieurs pics de forme, ça commence à tourner." Jonathan Borlée avait choisi cette distance pour travailler sa vitesse, sans vraiment penser à un minimum pour Doha, lui qui dispose d'un record sur la distance en 20.31 et qui a couru cette saison en 20.88. "C'était vraiment très mauvais", a commenté Jonathan Borlée. "Deux jours après la Nuit de l'Athlétisme à Heusden en juillet, je me suis légèrement blessé, mais depuis lors cela ne va pas. Je n'ai plus de douleurs, mais cela ne tourne pas. Je ne sais pas pourquoi." (Belga)