Hauttekeete possédait 200 points d'avance sur le Norvégien Sander Skotheim avant les deux dernières épreuves, le javelot et le 1.500m. Huitième du javelot avec un record personnel porté à 54m28, Hauttekeete conservait encore 186 points d'avance avant l'épreuve finale. En finissant cinquième du 1.500m en 4:42.62, il s'assurait le titre avec un total de 8.150 points, record personnel (ancien record: 8.034 points). Le Norvégien Sander Skotheim prenait la deuxième place avec 8.012 points. Le Français Téo Bastien (7.722 points) complétait le podium. Vainqueur du 1.500m, Jef Misplon s'est classé 16e (6.054 points). Vingt athlètes étaient au départ, quatre ont abandonné en cours de route. En février, Hauttekeete avait battu le record du monde juniors de l'heptathlon avec un total de 6.062 points. (Belga)

Hauttekeete possédait 200 points d'avance sur le Norvégien Sander Skotheim avant les deux dernières épreuves, le javelot et le 1.500m. Huitième du javelot avec un record personnel porté à 54m28, Hauttekeete conservait encore 186 points d'avance avant l'épreuve finale. En finissant cinquième du 1.500m en 4:42.62, il s'assurait le titre avec un total de 8.150 points, record personnel (ancien record: 8.034 points). Le Norvégien Sander Skotheim prenait la deuxième place avec 8.012 points. Le Français Téo Bastien (7.722 points) complétait le podium. Vainqueur du 1.500m, Jef Misplon s'est classé 16e (6.054 points). Vingt athlètes étaient au départ, quatre ont abandonné en cours de route. En février, Hauttekeete avait battu le record du monde juniors de l'heptathlon avec un total de 6.062 points. (Belga)