À cause de sa fracture du bassin, Remco Evenepoel, le tenant du titre, est le grand absent de ces championnats d'Europe où le plateau ne sera pas très fourni pour le chrono. Avec Victor Campenaerts, le détenteur du record de l'heure, la Belgique possède un des grands favoris pour la médaille d'or. Pour remplacer Evenepoel, le sélectionneur Rik Verbrugghe a tenté d'attirer Wout van Aert, champion de Belgique en titre, mais s'est finalement rabattu sur Jasper De Plus. Campenaerts, double champion d'Europe du contre-la-montre, devra faire avec la concurrence de l'Italien Edoardo Affini (3e en 2019) et le Suisse Stefan Küng. Le Français Rémi Cavagna, le Britannique Alex Dowsett, l'Irlandais Ryan Mullen et le Slovène Jan Tratnik auront également leur mot à dire pour une place sur le podium. Samedi, Campenaerts et De Plus ont été reconnaître le parcours de 25,6 kilomètres qui les attend lundi. En plus du chrono pour élites messieurs, celui pour les élites dames et juniors messieurs et dames ont également prévus lundi sur le même parcours et la même distance. Chez les élites dames, Sara Van de Vel et Julie Van de Velde, deuxième et troisième des derniers championnats de Belgique, défendront les couleurs belges en l'absence de la championne de Belgique Lotte Kopecky. Les Pays-Bas partent comme les grands favoris avec Anna van der Breggen et la tenante du titre Ellen van Dijk. Chez les espoirs messieurs, la Belgique se présente avec deux coureurs professionnels: Ilan Van Wilder et Florian Vermeersch, cinquième du dernier championnat de Belgique. Dans les autres catégories, les performances de Shari Bossuyt (espoirs), Cian Uijtdebroeks (juniors) et Julie De Wilde (juniors) seront à suivre de près. (Belga)

À cause de sa fracture du bassin, Remco Evenepoel, le tenant du titre, est le grand absent de ces championnats d'Europe où le plateau ne sera pas très fourni pour le chrono. Avec Victor Campenaerts, le détenteur du record de l'heure, la Belgique possède un des grands favoris pour la médaille d'or. Pour remplacer Evenepoel, le sélectionneur Rik Verbrugghe a tenté d'attirer Wout van Aert, champion de Belgique en titre, mais s'est finalement rabattu sur Jasper De Plus. Campenaerts, double champion d'Europe du contre-la-montre, devra faire avec la concurrence de l'Italien Edoardo Affini (3e en 2019) et le Suisse Stefan Küng. Le Français Rémi Cavagna, le Britannique Alex Dowsett, l'Irlandais Ryan Mullen et le Slovène Jan Tratnik auront également leur mot à dire pour une place sur le podium. Samedi, Campenaerts et De Plus ont été reconnaître le parcours de 25,6 kilomètres qui les attend lundi. En plus du chrono pour élites messieurs, celui pour les élites dames et juniors messieurs et dames ont également prévus lundi sur le même parcours et la même distance. Chez les élites dames, Sara Van de Vel et Julie Van de Velde, deuxième et troisième des derniers championnats de Belgique, défendront les couleurs belges en l'absence de la championne de Belgique Lotte Kopecky. Les Pays-Bas partent comme les grands favoris avec Anna van der Breggen et la tenante du titre Ellen van Dijk. Chez les espoirs messieurs, la Belgique se présente avec deux coureurs professionnels: Ilan Van Wilder et Florian Vermeersch, cinquième du dernier championnat de Belgique. Dans les autres catégories, les performances de Shari Bossuyt (espoirs), Cian Uijtdebroeks (juniors) et Julie De Wilde (juniors) seront à suivre de près. (Belga)