Trente-deux athlètes étaient conviés sur la piste polonaise. Ils seront finalement 30 après le forfait de Michael Obasuyi (60m haies), blessé aux adducteurs à l'entraînement samedi, et de Renée Eykens, pas remise encore tout à fait d'une appendicite. Nombre d'entre eux ont été repêchés par la fédération belge d'athlétisme désireuse d'élargir sa délégation pour permettre aux plus jeunes d'acquérir l'expérience de grands championnats et d'engranger des points pour leur classement mondial. "Cette sélection est d'abord un beau mélange d'expérience et de talent", selon le chef de mission Rutger Smith. "Pour ce qui est des médailles, nous comptons bien sûr sur les athlètes confirmés comme Nafi Thiam, puis dans la foulée Noor Vidts, Isaac Kimeli, Elise Vanderelst, Eliott Crestan et relais 4X400m. Ensuite, il y a une série d'athlètes qui peuvent viser une place en finale au regard de leurs performances en salle cette saison. Avec cette sélection, on vise d'office deux médailles. C'est ce que l'on espère en tous cas. Dans les grands championnats, cela ne se fait pas sur commande. Au niveau international, ce ne serait fou que pour quelques athlètes de passer à côté d'une médaille." Champion d'Europe du saut en hauteur chez les juniors en 2019, Thomas Carmoy sera jeudi soir le premier athlète de la délégation belge à entrer en piste. Le Carolo de 21 ans disputera les qualifications à partir de 19 h, lui qui a remporté ses trois premières sorties de la saison indoor, à Nehvizdy, en République tchèque, à Luxembourg puis aux Championnats de Belgique à Louvain-la-Neuve. Si l'athlète venait à battre son record personnel de 2m28, établi à Luxembourg, il pourrait s'inviter dans la course au podium. "C'est possible mais nous verrons bien comment le concours se déroule", a expliqué Carmoy, qui tentera de ponctuer au mieux une saison indoor déjà aboutie. Egalement en lice jeudi soir, Oussama Lonneux, Stijn Baeten et Michael Somers disputeront le premier tour du 1500 m messieurs à partir de 20h20. La première journée complète de compétiton aura lieu vendredi. Nafi Thiam, arrivée en Pologne sans préparation spécifique pour la salle et après un test positif au coronavirus qui l'a privée des Championnats de Belgique fin février, la Namuroise tentera malgré tout de s'illustrer lors du pentathlon, son premier en compétition depuis 2017. Noor Vidts disputera aussi le pentathlon. L'Euro de Torun se terminera dimanche par les finales du 4x400 m. Les Belgian Tornados y défendront leur titre décroché il y a deux ans lors de l'Euro en salle de Glasgow. Les Belges étaient alors revenus d'Ecosse avec deux médailles, Cynthia Bolingo décrochant l'argent sur 400 m. (Belga)

Trente-deux athlètes étaient conviés sur la piste polonaise. Ils seront finalement 30 après le forfait de Michael Obasuyi (60m haies), blessé aux adducteurs à l'entraînement samedi, et de Renée Eykens, pas remise encore tout à fait d'une appendicite. Nombre d'entre eux ont été repêchés par la fédération belge d'athlétisme désireuse d'élargir sa délégation pour permettre aux plus jeunes d'acquérir l'expérience de grands championnats et d'engranger des points pour leur classement mondial. "Cette sélection est d'abord un beau mélange d'expérience et de talent", selon le chef de mission Rutger Smith. "Pour ce qui est des médailles, nous comptons bien sûr sur les athlètes confirmés comme Nafi Thiam, puis dans la foulée Noor Vidts, Isaac Kimeli, Elise Vanderelst, Eliott Crestan et relais 4X400m. Ensuite, il y a une série d'athlètes qui peuvent viser une place en finale au regard de leurs performances en salle cette saison. Avec cette sélection, on vise d'office deux médailles. C'est ce que l'on espère en tous cas. Dans les grands championnats, cela ne se fait pas sur commande. Au niveau international, ce ne serait fou que pour quelques athlètes de passer à côté d'une médaille." Champion d'Europe du saut en hauteur chez les juniors en 2019, Thomas Carmoy sera jeudi soir le premier athlète de la délégation belge à entrer en piste. Le Carolo de 21 ans disputera les qualifications à partir de 19 h, lui qui a remporté ses trois premières sorties de la saison indoor, à Nehvizdy, en République tchèque, à Luxembourg puis aux Championnats de Belgique à Louvain-la-Neuve. Si l'athlète venait à battre son record personnel de 2m28, établi à Luxembourg, il pourrait s'inviter dans la course au podium. "C'est possible mais nous verrons bien comment le concours se déroule", a expliqué Carmoy, qui tentera de ponctuer au mieux une saison indoor déjà aboutie. Egalement en lice jeudi soir, Oussama Lonneux, Stijn Baeten et Michael Somers disputeront le premier tour du 1500 m messieurs à partir de 20h20. La première journée complète de compétiton aura lieu vendredi. Nafi Thiam, arrivée en Pologne sans préparation spécifique pour la salle et après un test positif au coronavirus qui l'a privée des Championnats de Belgique fin février, la Namuroise tentera malgré tout de s'illustrer lors du pentathlon, son premier en compétition depuis 2017. Noor Vidts disputera aussi le pentathlon. L'Euro de Torun se terminera dimanche par les finales du 4x400 m. Les Belgian Tornados y défendront leur titre décroché il y a deux ans lors de l'Euro en salle de Glasgow. Les Belges étaient alors revenus d'Ecosse avec deux médailles, Cynthia Bolingo décrochant l'argent sur 400 m. (Belga)