Elise Vanderlest s'est imposée en 4:18.44 au terme d'une course parfaite et très autoritaire. Elle s'est lancée dans un long sprint pour devancer la Britannique Holly Archer (4:19.91), en argent, et l'Allemande Hanna Klein (4:20.07) en bronze. D'abord disqualifiée, Archer a obtenu gain de cause en appel et conserve sa deuxième place. C'est la troisième médaille belge après le doublé historique au pentathlon réussi la veille par Nafissatou Thiam (Or) et Noor Vidts (Argent). Elise Vanderelst avait réussi vendredi le troisième temps de sa série, en 4:10.49, repêchée au temps, et disposait du cinquième temps de l'ensemble des finalistes. La Montoise, 23 ans, avait porté le record de Belgique à 4:05.71 à Liévin dans le nord de la France le 9 février dernier. Championne de Belgique en salle et en plein air et championne de Belgique de cross court en 2019 aussi, Elise Vanderelst avait récolté l'argent à l'Euro espoirs de 2019 en plein air en 2019 et fut 4e des Mondiaux juniors à Bydgoszcz en 2016. (Belga)

Elise Vanderlest s'est imposée en 4:18.44 au terme d'une course parfaite et très autoritaire. Elle s'est lancée dans un long sprint pour devancer la Britannique Holly Archer (4:19.91), en argent, et l'Allemande Hanna Klein (4:20.07) en bronze. D'abord disqualifiée, Archer a obtenu gain de cause en appel et conserve sa deuxième place. C'est la troisième médaille belge après le doublé historique au pentathlon réussi la veille par Nafissatou Thiam (Or) et Noor Vidts (Argent). Elise Vanderelst avait réussi vendredi le troisième temps de sa série, en 4:10.49, repêchée au temps, et disposait du cinquième temps de l'ensemble des finalistes. La Montoise, 23 ans, avait porté le record de Belgique à 4:05.71 à Liévin dans le nord de la France le 9 février dernier. Championne de Belgique en salle et en plein air et championne de Belgique de cross court en 2019 aussi, Elise Vanderelst avait récolté l'argent à l'Euro espoirs de 2019 en plein air en 2019 et fut 4e des Mondiaux juniors à Bydgoszcz en 2016. (Belga)