"C'est la chance de ma vie", avait avoué notre compatriote en conférence de presse. Mais à l'impossible, nul n'est tenu. Le combat est certes allé à son terme, mais le pointage des trois juges a largement sacré l'Anglais, auquel son adversaire a néanmoins opposé une très opiniâtre réplique: 100-89 pour le Britannique Steve Gray et l'Espagnol Agapito Gomez, et 98-91 pour Jose Ignacio Martinez, également espagnol. Jeffers a d'emblée entrepris de dicter sa loi, mais Garcia ne s'est jamais laissé acculer. Il n'a cessé de bouger pour échapper aux griffes de son rival. Le Carolo faisait donc mieux que se défendre, mais sans marquer de points, du moins jusqu'au cinquième round, où il a commencé à tenter de renverser un peu les rôles. La résistance et la combativité de Garcia contrariaient visiblement l'Anglais, qui ne parvenait pas à l'ajuster. L'arbitre Michael Alexander adressa toutefois un avertissement au Belge, lorsque celui-ci perdit pour la troisième fois son protège-dents au huitième round. Mais déjà à ce moment, l'issue du duel ne faisait pratiquement plus aucun doute. Le combat de clôture de cette soirée opposera le Belge Bilal Laggoune (28 ans, 25 victoires, 2 défaites et 2 nuls) à l'Anglais Jack Massey (28 ans, 18 victoires, 1 défaite) en douze rounds, pour le titre mondial IBO vacant des lourds-légers (entre 79,378 et 90,719 kg) abandonné par le Sud-Africain Kevin Lerena. (Belga)

"C'est la chance de ma vie", avait avoué notre compatriote en conférence de presse. Mais à l'impossible, nul n'est tenu. Le combat est certes allé à son terme, mais le pointage des trois juges a largement sacré l'Anglais, auquel son adversaire a néanmoins opposé une très opiniâtre réplique: 100-89 pour le Britannique Steve Gray et l'Espagnol Agapito Gomez, et 98-91 pour Jose Ignacio Martinez, également espagnol. Jeffers a d'emblée entrepris de dicter sa loi, mais Garcia ne s'est jamais laissé acculer. Il n'a cessé de bouger pour échapper aux griffes de son rival. Le Carolo faisait donc mieux que se défendre, mais sans marquer de points, du moins jusqu'au cinquième round, où il a commencé à tenter de renverser un peu les rôles. La résistance et la combativité de Garcia contrariaient visiblement l'Anglais, qui ne parvenait pas à l'ajuster. L'arbitre Michael Alexander adressa toutefois un avertissement au Belge, lorsque celui-ci perdit pour la troisième fois son protège-dents au huitième round. Mais déjà à ce moment, l'issue du duel ne faisait pratiquement plus aucun doute. Le combat de clôture de cette soirée opposera le Belge Bilal Laggoune (28 ans, 25 victoires, 2 défaites et 2 nuls) à l'Anglais Jack Massey (28 ans, 18 victoires, 1 défaite) en douze rounds, pour le titre mondial IBO vacant des lourds-légers (entre 79,378 et 90,719 kg) abandonné par le Sud-Africain Kevin Lerena. (Belga)