L'enjeu de ce combat était le titre WBC Francophone vacant des super-légers (entre 61,237 et 63,503 kg). Une simple étape vers les sommets pour le Boujanais invaincu, alors que Slimani visait une cinquième et dernière ceinture, la première depuis sa récente naturalisation. Mais le Belge n'a pas dépassé le cinquième des dix rounds, au cours duquel il a en effet abandonné en raison d'une épaule gauche douloureuse. Il n'avait jusque-là pas été en danger, même si le Français commençait à prendre le dessus. Hedi Slimani, qui avait fait jeu égal au cours des quatre premiers rounds, touchant même durement Bastien Ballesta à la face au troisième, a fait signe à Mr Robin Dolpierre qu'il n'était plus en en mesure de défendre ses chances. On peut supposer qu'il est cette fois définitivement descendu du ring, alors que cette sortie de retraite face à un adversaire de ce calibre n'était pas sans danger. Hedi Slimani n'avait plus boxé depuis qu'une gravissime blessure à l'oeil l'avait contraint à abandonner au deuxième round contre le Néerlandais Rafik Harutjunjan, le 7 mars 2020 à Saint-Trond. "J'aime, et j'aimerai toujours la boxe", avait-il dit en annonçant sa retraite. "Mais désormais mon objectif est plus que jamais de réussir à faire venir ma mère à Lichtervelde, et de soigner les chardonnerets de ma volière.". L'offre généreuse des organisateurs de Boujan-sur-Libron, et la perspective de s'emparer d'une ceinture WBC, l'ont toutefois convaincu de relever un probable dernier défi. (Belga)

L'enjeu de ce combat était le titre WBC Francophone vacant des super-légers (entre 61,237 et 63,503 kg). Une simple étape vers les sommets pour le Boujanais invaincu, alors que Slimani visait une cinquième et dernière ceinture, la première depuis sa récente naturalisation. Mais le Belge n'a pas dépassé le cinquième des dix rounds, au cours duquel il a en effet abandonné en raison d'une épaule gauche douloureuse. Il n'avait jusque-là pas été en danger, même si le Français commençait à prendre le dessus. Hedi Slimani, qui avait fait jeu égal au cours des quatre premiers rounds, touchant même durement Bastien Ballesta à la face au troisième, a fait signe à Mr Robin Dolpierre qu'il n'était plus en en mesure de défendre ses chances. On peut supposer qu'il est cette fois définitivement descendu du ring, alors que cette sortie de retraite face à un adversaire de ce calibre n'était pas sans danger. Hedi Slimani n'avait plus boxé depuis qu'une gravissime blessure à l'oeil l'avait contraint à abandonner au deuxième round contre le Néerlandais Rafik Harutjunjan, le 7 mars 2020 à Saint-Trond. "J'aime, et j'aimerai toujours la boxe", avait-il dit en annonçant sa retraite. "Mais désormais mon objectif est plus que jamais de réussir à faire venir ma mère à Lichtervelde, et de soigner les chardonnerets de ma volière.". L'offre généreuse des organisateurs de Boujan-sur-Libron, et la perspective de s'emparer d'une ceinture WBC, l'ont toutefois convaincu de relever un probable dernier défi. (Belga)