Après un vendredi matin plutôt calme, l'après-midi a été dramatique, trois des meilleurs pilotes ayant abandonné. Le Finlandais Esapekka Lappi (Ford Fiesta WRC) et l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupé WRC) ont tous deux dû abandonner lors de la première spéciale de l'après-midi. Le premier d'entre eux a vu l'arrière de sa Ford prendre feu alors qu'il terminait la spéciale d'El Chocolate, dont il avait obtenu le 4e temps. Les stewards ont tenté d'éteindre l'incendie mais sans succès. Esapekka Lappi s'est ensuite éloigné de l'arrivée pour laisser sa voiture sur une section déserte. En un rien de temps, une immense mer de flammes s'est emparée de la voiture qui a complètement brûlé. Après sept spéciales, le Finlandais était quatrième à 23,9 secondes du leader Ogier. El Chocolate a également été la dernière spéciale pour Dani Sordo (Hyundai i20 Coupe WRC). Tout comme lors de la première spéciale, il a eu des problèmes. Contrairement au problème de radiateur de vendredi matin, l'Espagnol n'a cette fois pas réussi à réparer sa voiture. L'incendie de la voiture d'Espaekka Lappi n'a pas été sans conséquences. Dans un premier temps, les deux spéciales de classement suivantes ont été annulées parce que les pompiers n'avaient pas pu regagner leur position à temps. Peu de temps après, la direction de la course est revenue sur sa décision et seul le PK 8 a été annulé. Lors de la 9e spéciale, Thierry Neuville était sur la route lorsqu'il a soudainement dû mettre sa voiture de côté et renoncer. La raison de son abandon n'est pas encore connue mais il semble que le moteur perdait de la puissance. Après sept spéciales, le Belge occupait la troisième place du général à 19,3 secondes du leader Ogier. Ce rallye du Mexique constitue un véritable revers pour Hyundai Motorsport, dont deux des trois voitures ont abandonné. La bonne nouvelle est que peu de WRC sont alignées au départ et que Dani Sordo et Thierry Neuville pourront peut-être reprendre la route ce samedi et tenter de marquer des points pour limiter les dégâts. Trois autres courtes spéciales de classement doivent avoir lieu vendredi après-midi heure locale. Le rallye du Mexique se termine dimanche à 19h30 heure belge. (Belga)

Après un vendredi matin plutôt calme, l'après-midi a été dramatique, trois des meilleurs pilotes ayant abandonné. Le Finlandais Esapekka Lappi (Ford Fiesta WRC) et l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupé WRC) ont tous deux dû abandonner lors de la première spéciale de l'après-midi. Le premier d'entre eux a vu l'arrière de sa Ford prendre feu alors qu'il terminait la spéciale d'El Chocolate, dont il avait obtenu le 4e temps. Les stewards ont tenté d'éteindre l'incendie mais sans succès. Esapekka Lappi s'est ensuite éloigné de l'arrivée pour laisser sa voiture sur une section déserte. En un rien de temps, une immense mer de flammes s'est emparée de la voiture qui a complètement brûlé. Après sept spéciales, le Finlandais était quatrième à 23,9 secondes du leader Ogier. El Chocolate a également été la dernière spéciale pour Dani Sordo (Hyundai i20 Coupe WRC). Tout comme lors de la première spéciale, il a eu des problèmes. Contrairement au problème de radiateur de vendredi matin, l'Espagnol n'a cette fois pas réussi à réparer sa voiture. L'incendie de la voiture d'Espaekka Lappi n'a pas été sans conséquences. Dans un premier temps, les deux spéciales de classement suivantes ont été annulées parce que les pompiers n'avaient pas pu regagner leur position à temps. Peu de temps après, la direction de la course est revenue sur sa décision et seul le PK 8 a été annulé. Lors de la 9e spéciale, Thierry Neuville était sur la route lorsqu'il a soudainement dû mettre sa voiture de côté et renoncer. La raison de son abandon n'est pas encore connue mais il semble que le moteur perdait de la puissance. Après sept spéciales, le Belge occupait la troisième place du général à 19,3 secondes du leader Ogier. Ce rallye du Mexique constitue un véritable revers pour Hyundai Motorsport, dont deux des trois voitures ont abandonné. La bonne nouvelle est que peu de WRC sont alignées au départ et que Dani Sordo et Thierry Neuville pourront peut-être reprendre la route ce samedi et tenter de marquer des points pour limiter les dégâts. Trois autres courtes spéciales de classement doivent avoir lieu vendredi après-midi heure locale. Le rallye du Mexique se termine dimanche à 19h30 heure belge. (Belga)