Ce sera certes difficile pour Gajser (Honda) tant Seewer (Yamaha) va défendre chèrement ses dernières chances, mais le Slovène est avide d'entériner au plus vite un troisième sacre mondial. A 22 ans, Gajser, vainqueur du Grand Prix de Belgique à Lommel la semaine dernière, avait été sacré en MX2 en 2015, un an avant son premier titre en MXGP. Le Français Gautier Paulin (Yamaha) pointe en troisième position au général menacé par un autre Suisse, Arnaud Tonus (Yamaha). Le Français Romain Febvre, huitième, ne roulera plus chez Yamaha la saison prochaine. Derrière l'Italien Antonio Cairoli, Clément Desalle (qui a prolongé avec Kawasaki) et Jeffrey Herlings sont toujours aux abonnés absents pour blessures. A charge de Jeremy Van Horebeek de porter l'étendard belge. En MX2, Jorge Prado (KTM) est en tête avec 644 points pour 520 au Danois Thomas Kjer Olsen (Husqvarna) alors qu'il reste encore 200 points à distribuer. Il faudrait une catastrophe pour le Danois dimanche à Imola pour que Prado soit déjà couronné, mais mathématiquement, c'est possible. Côté belge, Jago Geerts (Yamaha) est 4e avec 413 unités, mais à trois points seulement d'une place sur le podium qu'il a du céder à Lommel au Français Tom Vialle (KTM). (Belga)