"Grosse chute dans la première manche et j'ai heurté une autre moto avec mon épaule. Dernier Grand Prix donc, et peut-être le dernier Grand Prix de ma carrière, même si ce n'est pas prévu comme ça. C'est triste, mais c'est ainsi. On verra ce que nous réserve l'avenir. Je suis toujours motivé à faire le boulot, mais c'est difficile de trouver une équipe", a écrit Kevin Strijbos sur les réseaux sociaux. Kevin Strijbos est présent sur le circuit depuis 2003 disputant onze saisons dans la catégorie reine. Il fut vice-champion du monde en 2006 et 2007 en MX1 et 3e encore sur le podium en 2014, passant l'essentiel de sa carrière chez Suzuki. Il a remporté six Grand Prix durant sa carrière, un en MXGP, à Lommel en 2016, et 5 en MX1. "Si jamais ce devait être mon dernier Grand Prix, je voudrais remercier tous ceux qui m'ont aidé durant toutes ces années, supporters, équipes, sponsors, amis, famille. Je reste positif parce que dans deux semaines, il y a les Nations à Assen et on va tout donner avec la Belgique", a ajouté encore Kevin Strijbos qui termine 22e au classement mondial 2019 en MXGP. Le Motocross des Nations a lieu en effet à Assen, aux Pays-Bas, le 29 septembre. Un officieux championnat du monde des Nations que Kevin Strijbos a remporté avec la Belgique en 2004. (Belga)