Vendredi soir, Princen avait déjà remporté quatre des cinq premières spéciales. Samedi, il a poursuivi sur sa lancée malgré une faute sur le Zilverberg qui lui a fait perdre du temps et a permis à Verschueren de revenir provisoirement à 5,7 secondes. Une erreur finalement sans conséquence pour le Limbourgeois qui est parvenu à terminer ce rallye avec une avance confortable. Il s'agit de la troisième victoire de la saison pour Princen après ses succès au rallye de Hesbaye et au TAC Rallye. Il revient ainsi à quatre points de Verschueren au classement du championnat de Belgique. Dans la classe GT, Gunther Monnens (Porsche GT3 997) et Patrick Snijers (Porsche GT3 997) se sont livrés une belle bataille. Monnens a mené la danse pendant toute la journée avec Patrick Snijders dans son sillage. Au final, Monnens a remporté la classe GT et décroché une cinquième place finale. Snijders a terminé deuxième en GT et sixième au total. Le prochain rendez-vous est fixé pour la fin du mois avec l'East Belgian Rallye, avant-dernière manche du championnat du monde 2018. (Belga)

Vendredi soir, Princen avait déjà remporté quatre des cinq premières spéciales. Samedi, il a poursuivi sur sa lancée malgré une faute sur le Zilverberg qui lui a fait perdre du temps et a permis à Verschueren de revenir provisoirement à 5,7 secondes. Une erreur finalement sans conséquence pour le Limbourgeois qui est parvenu à terminer ce rallye avec une avance confortable. Il s'agit de la troisième victoire de la saison pour Princen après ses succès au rallye de Hesbaye et au TAC Rallye. Il revient ainsi à quatre points de Verschueren au classement du championnat de Belgique. Dans la classe GT, Gunther Monnens (Porsche GT3 997) et Patrick Snijers (Porsche GT3 997) se sont livrés une belle bataille. Monnens a mené la danse pendant toute la journée avec Patrick Snijders dans son sillage. Au final, Monnens a remporté la classe GT et décroché une cinquième place finale. Snijders a terminé deuxième en GT et sixième au total. Le prochain rendez-vous est fixé pour la fin du mois avec l'East Belgian Rallye, avant-dernière manche du championnat du monde 2018. (Belga)