Veschueren a profité du retrait de Gino Bux (Skoda), victime d'un problème de boîte de vitesses, pour s'imposer assez facilement avec une avance finale de 58 secondes. C'est la cinquième fois qu'il remporte une épreuve du championnat de Belgique, la première depuis 2018. Pieter-Jan Michiel Cracco (Hyundai), longtemps deuxième, a d'abord écopé d'une pénalité pour un changement d'embrayage avant de partir à la faute dans la dernière spéciale du jour. Le Français Stéphane Lefebvre (Citroën C3), vainqueur des deux premières manches est toujours en tête avec 50 points. Quatrième étape du championnat de Belgique, le Rallye de Wallonie aura lieu le 28 avril à Namur. (Belga)

Veschueren a profité du retrait de Gino Bux (Skoda), victime d'un problème de boîte de vitesses, pour s'imposer assez facilement avec une avance finale de 58 secondes. C'est la cinquième fois qu'il remporte une épreuve du championnat de Belgique, la première depuis 2018. Pieter-Jan Michiel Cracco (Hyundai), longtemps deuxième, a d'abord écopé d'une pénalité pour un changement d'embrayage avant de partir à la faute dans la dernière spéciale du jour. Le Français Stéphane Lefebvre (Citroën C3), vainqueur des deux premières manches est toujours en tête avec 50 points. Quatrième étape du championnat de Belgique, le Rallye de Wallonie aura lieu le 28 avril à Namur. (Belga)