Sur des routes très grasses, Stéphane Lefebvre, double vainqueur du rendez-vous hutois, mène la danse de cette 47e édition avec 7.9 secondes d'avance sur Adrian Fernémont (Skoda Fabia Evo Rally2), leader au championnat avec quatre points d'avance sur Grégoire Munster (Hyundai i20 R5), 3e à Huy (à 8.3 secondes) à l'issue de 10 des 12 spéciales prévues lors de cette première journée. Les deux dernières ont en effet été annulées. Ghislain De Mevius (Skoda Fabia Evo Rally2), 3e au championnat à 5 points de Fernémont, est lui 4e à 16 secondes du leader, perdant dix secondes dans l'ES4 à Villers-le-Bouillet. Vincent Verschueren (VW Polo R5 GTI) est 5e à 36.6 secondes. L'indiscipline de spectateurs a poussé les organisateurs à neutraliser les deux dernières spéciales de samedi, celles de Wanze-Bas Oha et Héron-Lavoir. Six spéciales sont encore au programme dimanche. Le 8e et dernier rendez-vous du championnat de Belgique est prévu le 4 décembre avec le Spa-Rallye. (Belga)

Sur des routes très grasses, Stéphane Lefebvre, double vainqueur du rendez-vous hutois, mène la danse de cette 47e édition avec 7.9 secondes d'avance sur Adrian Fernémont (Skoda Fabia Evo Rally2), leader au championnat avec quatre points d'avance sur Grégoire Munster (Hyundai i20 R5), 3e à Huy (à 8.3 secondes) à l'issue de 10 des 12 spéciales prévues lors de cette première journée. Les deux dernières ont en effet été annulées. Ghislain De Mevius (Skoda Fabia Evo Rally2), 3e au championnat à 5 points de Fernémont, est lui 4e à 16 secondes du leader, perdant dix secondes dans l'ES4 à Villers-le-Bouillet. Vincent Verschueren (VW Polo R5 GTI) est 5e à 36.6 secondes. L'indiscipline de spectateurs a poussé les organisateurs à neutraliser les deux dernières spéciales de samedi, celles de Wanze-Bas Oha et Héron-Lavoir. Six spéciales sont encore au programme dimanche. Le 8e et dernier rendez-vous du championnat de Belgique est prévu le 4 décembre avec le Spa-Rallye. (Belga)