Une autre manche est d'ores et déjà au programme de celui qui a disputé 107 Grands Prix de Formule 1, le South Belgian Rally, 2e rendez-vous de la saison, qui débute le 19 mars. "Je suis vraiment impatient et j'ai découvert que j'aime vraiment le rallye. Surtout en raison du caractère imprévisible de cette discipline", a déclaré Verstappen, qui bénéficiera d'une Citroën C3 R5 (Rally2) préparée par l'équipe DG Sport Competition et qui sera copiloté par l'expérimenté Belge Kris Botson. Verstappen, pour qui tout est nouveau, va effectuer un saut dans l'inconnu. "C'est un défi énorme et je ne m'attends pas à jouer les premiers rôles. Mon but est d'acquérir de l'expérience et de faire un maximum de kilomètres", a analysé le Néerlandais, qui voudra "éviter de prendre des risques inutiles". Jos Verstappen doit encore constituer la suite de son programme pour 2022, qui pourrait mêler des manches du Championnat de Belgique et du Championnat du monde (WRC). (Belga)

Une autre manche est d'ores et déjà au programme de celui qui a disputé 107 Grands Prix de Formule 1, le South Belgian Rally, 2e rendez-vous de la saison, qui débute le 19 mars. "Je suis vraiment impatient et j'ai découvert que j'aime vraiment le rallye. Surtout en raison du caractère imprévisible de cette discipline", a déclaré Verstappen, qui bénéficiera d'une Citroën C3 R5 (Rally2) préparée par l'équipe DG Sport Competition et qui sera copiloté par l'expérimenté Belge Kris Botson. Verstappen, pour qui tout est nouveau, va effectuer un saut dans l'inconnu. "C'est un défi énorme et je ne m'attends pas à jouer les premiers rôles. Mon but est d'acquérir de l'expérience et de faire un maximum de kilomètres", a analysé le Néerlandais, qui voudra "éviter de prendre des risques inutiles". Jos Verstappen doit encore constituer la suite de son programme pour 2022, qui pourrait mêler des manches du Championnat de Belgique et du Championnat du monde (WRC). (Belga)