"Certains disent que van Aert n'est pas un coureur de championnat mais je trouve que c'est un jugement hâtif. N'a-t-il pas gagné dans les catégories de jeunes? Cette saison, il a déjà remporté 15 victoires. J'aimerais que l'équipe preste à un bon niveau dimanche et que Wout finisse le travail", a dit Niels Albert. "Il doit simplement faire sa course et rester lui-même. Comment va-t-on s'y prendre pour qu'il gagne ? C'est ce que vous verrez dimanche entre 15 et 16 heures..." Un coach mental doit veiller cette année à ce que Wout van Aert négocie de la meilleure manière qui soit le stress inhérent à un championnat. "Vous n'allez pas chez un coach mental parce que vous êtes fou mais bien car cette personne peut vous bonifier de cinq pourcents. C'est un avantage conséquent. Je ressens du stress positif chez Wout à l'heure actuelle, en espérant que cela ne change pas d'ici dimanche." Les conditions météorologiques seront moins compliquées que prévu. "Nous ne verrons pas à Lille des scènes comme à Francorchamps à la mi-décembre. Ce ne sera pas un cyclo-cross dans la gadoue mais on est préparé à toutes les situations. Les meilleurs coureurs seront de toute façon devant dimanche et Wout aussi..." (Belga)

"Certains disent que van Aert n'est pas un coureur de championnat mais je trouve que c'est un jugement hâtif. N'a-t-il pas gagné dans les catégories de jeunes? Cette saison, il a déjà remporté 15 victoires. J'aimerais que l'équipe preste à un bon niveau dimanche et que Wout finisse le travail", a dit Niels Albert. "Il doit simplement faire sa course et rester lui-même. Comment va-t-on s'y prendre pour qu'il gagne ? C'est ce que vous verrez dimanche entre 15 et 16 heures..." Un coach mental doit veiller cette année à ce que Wout van Aert négocie de la meilleure manière qui soit le stress inhérent à un championnat. "Vous n'allez pas chez un coach mental parce que vous êtes fou mais bien car cette personne peut vous bonifier de cinq pourcents. C'est un avantage conséquent. Je ressens du stress positif chez Wout à l'heure actuelle, en espérant que cela ne change pas d'ici dimanche." Les conditions météorologiques seront moins compliquées que prévu. "Nous ne verrons pas à Lille des scènes comme à Francorchamps à la mi-décembre. Ce ne sera pas un cyclo-cross dans la gadoue mais on est préparé à toutes les situations. Les meilleurs coureurs seront de toute façon devant dimanche et Wout aussi..." (Belga)