Plus tôt dans la journée, la titre féminin aura été attribué en conclusion d'une course de 112,4 kilomètres. Lotte Kopecky partira favorite pour un nouveau doublé. Championne en titre, elle a aligné son troisième titre du contre-la-montre mercredi. Comme l'an dernier, Jolien D'hoore devrait être sa rivale la plus dangereuse. La puissante équipe Lotto Soudal devra sans doute assumer le poids la course masculine fort de ses seize coureurs au départ. Elle sera toutefois privée de Tim Wellens qui connaît des soucis de santé. Tous les espoirs de la formation du World Tour reposera sur Philippe Gilbert, qui peut devenir champion de Belgique pour la troisième fois après 2011, à Hooglede, et en 2016, aux Lacs de l'Eau d'Heure. Deceuninck-Quick Step possède avec Remco Evenepoel et Yves Lampaert deux sérieux candidats à la victoire. Evenepoel aimerait sans doute prendre sa revanche après sa déception née de sa 2e place dans le chrono. Lampaert, qui est devenu champion de Belgique du contre-la-montre mercredi, a déjà décroché le tricolore dans la course en ligne à Binche en 2018. D'autres anciens champions seront présents: Jens Debusschere (Wielsbeke 2014), Oliver Naesen (Anvers 2017), Tim Merlier (Gand 2019) et De Bondt (Anzegem 2020) seront également au départ. Parmi les autres candidats à la victoire il ne faut pas oublier Greg Van Avermaet, ni Timothy Dupont, Loïc Vliegen, Edward Theuns et Jasper Stuyven qui peuvent profiter de ce parcours a priori peu sélectif et de la distance assez courte. On suivra aussi la prestation de Wout van Aert qui revient après son appendicectomie et son stage en altitude. (Belga)

Plus tôt dans la journée, la titre féminin aura été attribué en conclusion d'une course de 112,4 kilomètres. Lotte Kopecky partira favorite pour un nouveau doublé. Championne en titre, elle a aligné son troisième titre du contre-la-montre mercredi. Comme l'an dernier, Jolien D'hoore devrait être sa rivale la plus dangereuse. La puissante équipe Lotto Soudal devra sans doute assumer le poids la course masculine fort de ses seize coureurs au départ. Elle sera toutefois privée de Tim Wellens qui connaît des soucis de santé. Tous les espoirs de la formation du World Tour reposera sur Philippe Gilbert, qui peut devenir champion de Belgique pour la troisième fois après 2011, à Hooglede, et en 2016, aux Lacs de l'Eau d'Heure. Deceuninck-Quick Step possède avec Remco Evenepoel et Yves Lampaert deux sérieux candidats à la victoire. Evenepoel aimerait sans doute prendre sa revanche après sa déception née de sa 2e place dans le chrono. Lampaert, qui est devenu champion de Belgique du contre-la-montre mercredi, a déjà décroché le tricolore dans la course en ligne à Binche en 2018. D'autres anciens champions seront présents: Jens Debusschere (Wielsbeke 2014), Oliver Naesen (Anvers 2017), Tim Merlier (Gand 2019) et De Bondt (Anzegem 2020) seront également au départ. Parmi les autres candidats à la victoire il ne faut pas oublier Greg Van Avermaet, ni Timothy Dupont, Loïc Vliegen, Edward Theuns et Jasper Stuyven qui peuvent profiter de ce parcours a priori peu sélectif et de la distance assez courte. On suivra aussi la prestation de Wout van Aert qui revient après son appendicectomie et son stage en altitude. (Belga)