Il a en effet largement confirmé son statut de favori sur le ring, ainsi qu'en témoigne le pointage des trois juges: 117-110, et deux fois 117-111. Il s'agit de la première défaite de l'Italien en neuf combats. Patera a lui ajouté une 23e victoire à son palmarès, pour trois défaites. Le Limbourgeois d'origine italienne disputait vendredi son septième championnat d'Europe, et n'en a perdu qu'un seul, aux points contre le Finlandais Edis Tatli, le 12 décembre 2017 à Helsinki. Il avait ensuite reconquis la ceinture EBU aux dépens du Britannique Lewis Ritson, de justesse aux points, le 13 octobre 2018 à la Metro Radio-Arena de Newcastle. Ce duel avait même été promu "combat de l'année" par la fédération europénne. Un autre Belge, Ilias Achergui, a lui échoué dans sa tentative de ravir le titre de champion international IBF des super-moyens (-76,203 kg) au tenant italien Daniele Scardina, au cours du même gala de vendredi à l'Allianz Cloud de Milan. Vainqueur aux points à l'unanimité des trois juges (97-92 et deux fois 98-91), Scardina, 27 ans, reste ainsi invaincu en 18 combats (18 victoires, dont 14 avant la limite!). Achergui, 26 ans, a lui subi une cinquième défaite en 19 combats, pour 13 victoires et un nul. (Belga)