Samedi, en Bretagne, le numéro 2 belge, 186e joueur mondial, a battu 3-6, 6-3, 6-1 le Français Quentin Halys (ATP 115), tête de série N.2 du tournoi. La rencontre a duré 1 heure et 16 minutes. Issu des qualifications, Bergs s'est hissé en demi-finale en passant les deux tours précédents sans jouer, à la suite des forfaits du Russe, sous bannière neutre, Roman Safiullin (ATP 143) en huitième de finale et de l'Allemand Benjamin Hassan (ATP 321) en quarts. Il jouait donc son deuxième match du tableau final après un succès sur le Grec Michail Pervolarakis (ATP 406), 'lucky loser' des qualifications, au premier tour. Bergs, 22 ans, compte trois titres Challenger à son palmarès, tous remportés l'an passé. Il compte aussi quatre victoires sur le circuit ITF Futures. Pour sa première finale de la saison, Bergs affrontera dimanche le Britannique Jack Draper (ATP 146), vainqueur 6-2, 0-6, 6-0 du Français Antoine Escoffier (ATP 248). (Belga)

Samedi, en Bretagne, le numéro 2 belge, 186e joueur mondial, a battu 3-6, 6-3, 6-1 le Français Quentin Halys (ATP 115), tête de série N.2 du tournoi. La rencontre a duré 1 heure et 16 minutes. Issu des qualifications, Bergs s'est hissé en demi-finale en passant les deux tours précédents sans jouer, à la suite des forfaits du Russe, sous bannière neutre, Roman Safiullin (ATP 143) en huitième de finale et de l'Allemand Benjamin Hassan (ATP 321) en quarts. Il jouait donc son deuxième match du tableau final après un succès sur le Grec Michail Pervolarakis (ATP 406), 'lucky loser' des qualifications, au premier tour. Bergs, 22 ans, compte trois titres Challenger à son palmarès, tous remportés l'an passé. Il compte aussi quatre victoires sur le circuit ITF Futures. Pour sa première finale de la saison, Bergs affrontera dimanche le Britannique Jack Draper (ATP 146), vainqueur 6-2, 0-6, 6-0 du Français Antoine Escoffier (ATP 248). (Belga)