Le natif de Lommel a dû s'employer pour émerger d'une rencontre très disputée. Le N.2 belge a pris le service du Français dans le 9e jeu du 3e set avant de confirmer dans la foulée, validant son ticket, après 2h28 de jeu, à la faveur d'une dernière faute en revers de son adversaire. Au deuxième tour, Bergs défiera le Français Laurent Lokoli (ATP 330) ou le Belge Simon Beaupain (ATP 820), invité par les organisateurs, qui s'affronteront mardi. En 2021, Bergs avait remporté dans les Hauts-de-France son deuxième titre sur le circuit Challenger, après celui acquis à Saint-Pétersbourg et avant celui à Almaty. Michael Geerts (ATP 336) a été éliminé au 2e et dernier tour des qualifications, subissant la loi du Tchèque Jonas Forejtek (ATP 327). En double, Bergs et Geerts sont associés et défieront les Néerlandais Sander Arends et David Pel, têtes de série N.2, au premier tour. (Belga)

Le natif de Lommel a dû s'employer pour émerger d'une rencontre très disputée. Le N.2 belge a pris le service du Français dans le 9e jeu du 3e set avant de confirmer dans la foulée, validant son ticket, après 2h28 de jeu, à la faveur d'une dernière faute en revers de son adversaire. Au deuxième tour, Bergs défiera le Français Laurent Lokoli (ATP 330) ou le Belge Simon Beaupain (ATP 820), invité par les organisateurs, qui s'affronteront mardi. En 2021, Bergs avait remporté dans les Hauts-de-France son deuxième titre sur le circuit Challenger, après celui acquis à Saint-Pétersbourg et avant celui à Almaty. Michael Geerts (ATP 336) a été éliminé au 2e et dernier tour des qualifications, subissant la loi du Tchèque Jonas Forejtek (ATP 327). En double, Bergs et Geerts sont associés et défieront les Néerlandais Sander Arends et David Pel, têtes de série N.2, au premier tour. (Belga)