L'Ecossais, triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016), a concédé sa première défaite en trois matches contre l'Ukrainien Illya Marchenko, 33 ans, 212e mondial après avoir brièvement mis un pied dans le Top 50 en 2016. Contre un adversaire qu'il avait battu à deux reprises à l'Open d'Australie (2011, 2017), Murray a cette fois été dépassé, incapable de se procurer la moindre balle de break. Pour un score final sans appel au terme d'1h30 de match: 6-2, 6-4 pour l'Ukrainien. Murray, 33 ans, a lutté contre une blessure pelvienne qui a compromis ses tentatives de relancer sa carrière après une opération de la hanche. Il n'a disputé que sept matches officiels en 2020 en raison également de la suspension de cinq mois du circuit ATP due à la pandémie. Ses espoirs de revenir à Melbourne cette année ont été anéantis lorsqu'il a été testé positif au coronavirus le mois dernier. (Belga)

L'Ecossais, triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016), a concédé sa première défaite en trois matches contre l'Ukrainien Illya Marchenko, 33 ans, 212e mondial après avoir brièvement mis un pied dans le Top 50 en 2016. Contre un adversaire qu'il avait battu à deux reprises à l'Open d'Australie (2011, 2017), Murray a cette fois été dépassé, incapable de se procurer la moindre balle de break. Pour un score final sans appel au terme d'1h30 de match: 6-2, 6-4 pour l'Ukrainien. Murray, 33 ans, a lutté contre une blessure pelvienne qui a compromis ses tentatives de relancer sa carrière après une opération de la hanche. Il n'a disputé que sept matches officiels en 2020 en raison également de la suspension de cinq mois du circuit ATP due à la pandémie. Ses espoirs de revenir à Melbourne cette année ont été anéantis lorsqu'il a été testé positif au coronavirus le mois dernier. (Belga)