Avec un tour inaugural bouclé en 72 coups, Mivis avait terminé le premier jour à la 117e place. Lors de son deuxième passage vendredi, avec 69 coups, il avait réussi un bond au classement en remontant à la 81e place. Cependant, avec ce score, il comptabilisait deux coups de trop pour réussir le cut. Ulenaers a connu la même mésaventure avec un premier tour encore moins bon terminé à la 207e place avec 79 coups. Il se reprenait également lors du deuxième tour avec une carte de 68, synonyme d'une 166e place. Malheureusement pour lui, il échouait lui aussi à se qualifier pour les tours suivants. Le Danois de 22 ans Oliver Hundebøll, vainqueur début mars du Mangaung Open, a réalisé son deuxième tour en 63 coups, neuf sous le par, lui permettant de prendre la tête. Au classement, om compte une longueur d'avance sur l'Allemand Nick Bachem. (Belga)

Avec un tour inaugural bouclé en 72 coups, Mivis avait terminé le premier jour à la 117e place. Lors de son deuxième passage vendredi, avec 69 coups, il avait réussi un bond au classement en remontant à la 81e place. Cependant, avec ce score, il comptabilisait deux coups de trop pour réussir le cut. Ulenaers a connu la même mésaventure avec un premier tour encore moins bon terminé à la 207e place avec 79 coups. Il se reprenait également lors du deuxième tour avec une carte de 68, synonyme d'une 166e place. Malheureusement pour lui, il échouait lui aussi à se qualifier pour les tours suivants. Le Danois de 22 ans Oliver Hundebøll, vainqueur début mars du Mangaung Open, a réalisé son deuxième tour en 63 coups, neuf sous le par, lui permettant de prendre la tête. Au classement, om compte une longueur d'avance sur l'Allemand Nick Bachem. (Belga)