"Ce rassemblement de juin est très important car nous allons passer deux semaines ensemble. En septembre, le camp sera plus court avec seulement deux matches au programme. Ici, nous avons quatre matches en douze jours, cela va nous permettre de prendre des informations. L'idée est d'impliquer autant de joueurs que nécessaire. Nous espérons que tout le monde sera disponible", a précisé le sélectionneur. À six mois de l'annonce de la sélection pour la Coupe du monde, le Catalan a tenu à rassurer les absents tels que Christian Benteke, Divock Origi ou encore Jérémy Doku. "La sélection pour ce rassemblement ne garantit rien. Il est important que les joueurs passent une bonne pré-saison et fassent les bons choix cet été. Beaucoup de choses peuvent se passer lors de cette trêve estivale. Quand on change de club, il faut souvent une période d'adaptation. Il faut prendre cela en compte avec une Coupe du monde en hiver", a conclu Martinez. (Belga)

"Ce rassemblement de juin est très important car nous allons passer deux semaines ensemble. En septembre, le camp sera plus court avec seulement deux matches au programme. Ici, nous avons quatre matches en douze jours, cela va nous permettre de prendre des informations. L'idée est d'impliquer autant de joueurs que nécessaire. Nous espérons que tout le monde sera disponible", a précisé le sélectionneur. À six mois de l'annonce de la sélection pour la Coupe du monde, le Catalan a tenu à rassurer les absents tels que Christian Benteke, Divock Origi ou encore Jérémy Doku. "La sélection pour ce rassemblement ne garantit rien. Il est important que les joueurs passent une bonne pré-saison et fassent les bons choix cet été. Beaucoup de choses peuvent se passer lors de cette trêve estivale. Quand on change de club, il faut souvent une période d'adaptation. Il faut prendre cela en compte avec une Coupe du monde en hiver", a conclu Martinez. (Belga)