L'adjoint 'Voro' González, comme à son habitude, assure l'interim d'une équipe qui navigue à la 17e place en Liga (sur 20) avec 12 points en 15 journées. Cesare Prandelli, 59 ans, avait repris Valence le 29 septembre dernier pour remplacer Pako Ayestaran, mais n'aura remporté qu'un seul match de championnat (pour 4 défaites et 3 match nul). Il aura dirigé Valence durant 10 matches seulement en comptant la Coupe de la Ligue. L'ancien sélectionneur national de l'Italie avait un contrat jusque fin 2018. Le carrousel se poursuit à Valence depuis 2012 et Unai Emery. Ce sont en effet 8 entraîneurs qui se sont succédés sans pouvoir rester plus de six mois. Il s'agit même, après Nuno, Gary Neville et Pako Ayestaran, du 4e entraîneur en un an à Valence, aux mains d'un homme d'affaires de Singapoure, Peter Lim. (Belga)

L'adjoint 'Voro' González, comme à son habitude, assure l'interim d'une équipe qui navigue à la 17e place en Liga (sur 20) avec 12 points en 15 journées. Cesare Prandelli, 59 ans, avait repris Valence le 29 septembre dernier pour remplacer Pako Ayestaran, mais n'aura remporté qu'un seul match de championnat (pour 4 défaites et 3 match nul). Il aura dirigé Valence durant 10 matches seulement en comptant la Coupe de la Ligue. L'ancien sélectionneur national de l'Italie avait un contrat jusque fin 2018. Le carrousel se poursuit à Valence depuis 2012 et Unai Emery. Ce sont en effet 8 entraîneurs qui se sont succédés sans pouvoir rester plus de six mois. Il s'agit même, après Nuno, Gary Neville et Pako Ayestaran, du 4e entraîneur en un an à Valence, aux mains d'un homme d'affaires de Singapoure, Peter Lim. (Belga)