Ces "Icares" qui se sont brûlé les ailes au feu des paris sportifs (en images)

Ces "Icares" qui se sont brûlé les ailes au feu des paris sportifs (en images)
Olivier Deschacht est impliqué dans une affaire de paris. © BELGA

Olivier Deschacht © BELGAIMAGE

Olivier Deschacht aurait parié à 67 reprises sur des rencontres de son propre club, Anderlecht.

Dorian Dessoleil © BELGAIMAGE

Dorian Dessoleil : " Je parie encore sur la Ligue des Champions mais je n'ai plus de compte à mon nom. Autant prendre ses précautions, même s'il n'y a rien d'illégal... "

Romain Reynaud et Rudy Riou © BELGAIMAGE

Romain Reynaud et Rudy Riou sous le maillot d'OHL : le premier a été puni, l'autre blanchi dans une affaire de paris.

Sébastien Siani © CHRISTOPHE KETELS

"Moi aussi, il fut un temps où je misais. Le plus souvent sur Manchester City et Genk à l'époque. Jusqu'au moment où j'ai appris qu'on ne pouvait pas. J'étais juste un parieur occasionnel. Et puis, il y a deux ans, au moment où l'affaire Deschacht est sortie, j'ai arrêté. Fin de l'histoire. Je n'allais pas continuer à prendre des risques, même si je ne pensais pas avoir déjà fait quelque chose d'illégal."

Bruno Godeau © BELGA

Ancien parieur, avec un gain maximal culminant à 20 euros selon ses propres dires, Bruno Godeau se veut, lui, beaucoup plus dur avec ceux qui continuent de jouer avec le règlement: "Il faut être con pour ne pas savoir qu'on ne peut pas parier sur les matchs de Pro League ou de réserves. Ce n'est pas possible de dire, "on ne savait pas".

Jérémy Huyghebaert © BELGAIMAGE

"Honnêtement, j'ai parié un temps, mais c'était il y a 4 ou 5 ans et jamais sur la Pro League."

Nicolas Verdier © Belgaimage

Nicolas Verdier a récemment assumé parier encore régulièrement sur les championnats étrangers.

Valère Germain © ISOPIX

Sur son compte Twitter, Valère Germain (gauche) reconnait "avoir parié sur quelques matchs français en combinaison avec des matchs étrangers pour des sommes allant de 1 à 20 euros". Mais il assure ne jamais avoir parié sur ses matches.

Joey Barton © ISOPIX

Joey Barton, accusé d'avoir parié à 44 reprises sur des matches de football, a été suspendu pour une durée de 18 mois.

Laurent Henkinet © BELGAIMAGE

Pour avoir été mêlé à des paris en ligne sur l'un de ses matches, Laurent Henkinet s'est fait remercier par Waasland-Beveren, son club à l'époque.

Paolo Rossi © BELGAIMAGE

Paolo Rossi avec Diego Maradona (en 2005). Paolo Rossi avait été suspendu en 1980 à cause de l'affaire du "totonero" (des paris sportifs clandestins), deux ans avant d'être sacré meilleur buteur de la Coupe du monde 1982. Il totalisera au final 48 sélections en équipe d'Italie.