"Nous en avions parlé avec le team avant même le Rally Monza en fin de saison dernière", a confié dans un communiqué dimanche Cédric Cherain, sur place pour les séances de tests. "Si le budget demandé n'a pu être réuni pour la finale de la compétition 2020, j'ai remué ciel et terre pour parvenir à mes fins et m'aligner dans d'excellentes conditions au départ du Rallye Monte-Carlo. Je dois encore me pincer pour le croire, mais je vais réaliser un rêve de gosse, qui plus est avec Stéphane Prévot à mes côtés. Magique, tout simplement. Il s'agit d'un rallye difficile, improbable, imprévisible, mais où, paradoxalement, tout est possible. Un top 5 en WRC3 est plus que probablement réalisable. Voire un podium." Cédric Cherain, 37 ans, va pouvoir aussi compter sur l'expérience de Stéphane Prévot, 52 ans, et de ses 16 participations au Rallye de Monte-Carlo prévu cette année du 21 au 24 janvier. (Belga)

"Nous en avions parlé avec le team avant même le Rally Monza en fin de saison dernière", a confié dans un communiqué dimanche Cédric Cherain, sur place pour les séances de tests. "Si le budget demandé n'a pu être réuni pour la finale de la compétition 2020, j'ai remué ciel et terre pour parvenir à mes fins et m'aligner dans d'excellentes conditions au départ du Rallye Monte-Carlo. Je dois encore me pincer pour le croire, mais je vais réaliser un rêve de gosse, qui plus est avec Stéphane Prévot à mes côtés. Magique, tout simplement. Il s'agit d'un rallye difficile, improbable, imprévisible, mais où, paradoxalement, tout est possible. Un top 5 en WRC3 est plus que probablement réalisable. Voire un podium." Cédric Cherain, 37 ans, va pouvoir aussi compter sur l'expérience de Stéphane Prévot, 52 ans, et de ses 16 participations au Rallye de Monte-Carlo prévu cette année du 21 au 24 janvier. (Belga)