De Norre a été formé à Genk. Il a rejoint le Standard en 2013 avant d'être recruté par Saint-Trond en 2016. Cette saison, De Norre s'est imposé comme une valeur sûre du STVV. Il a pris part à 19 rencontres de Championnat, inscrivant 2 buts au passage, et à 3 rencontres de Coupe (1 but). Il est également international espoirs. Selon son nouveau club, De Norre est "fort techniquement, possède un gros volume et peut utiliser ses deux pieds. Il peut être utilisé comme latéral gauche ou droit. Le KRC Genk est ravi de voir De Norre revenir à la maison et se rejouit de découvrir sa progression à la Luminus Arena." Genk est en tête de la Jupiler Pro League avec 48 points, 7 de plus que le Club Bruges, deuxième. Saint-Trond est l'une des surprises de la saison avec sa sixième place (33 points). De Norre ne devra pas attendre longtemps avant de retrouver le Stayen: la première journée de championnat après la trêve hivernale, le 18 janvier, propose le déplacement de Genk à Saint-Trond. (Belga)

De Norre a été formé à Genk. Il a rejoint le Standard en 2013 avant d'être recruté par Saint-Trond en 2016. Cette saison, De Norre s'est imposé comme une valeur sûre du STVV. Il a pris part à 19 rencontres de Championnat, inscrivant 2 buts au passage, et à 3 rencontres de Coupe (1 but). Il est également international espoirs. Selon son nouveau club, De Norre est "fort techniquement, possède un gros volume et peut utiliser ses deux pieds. Il peut être utilisé comme latéral gauche ou droit. Le KRC Genk est ravi de voir De Norre revenir à la maison et se rejouit de découvrir sa progression à la Luminus Arena." Genk est en tête de la Jupiler Pro League avec 48 points, 7 de plus que le Club Bruges, deuxième. Saint-Trond est l'une des surprises de la saison avec sa sixième place (33 points). De Norre ne devra pas attendre longtemps avant de retrouver le Stayen: la première journée de championnat après la trêve hivernale, le 18 janvier, propose le déplacement de Genk à Saint-Trond. (Belga)