La recette? "J'ai été la plus agressive et la plus patiente possible. J'ai attendu la bonne balle pour finir par un coup gagnant, ou une volée", a expliqué Tsurenko, qui s'est offert, à 29 ans, la première victoire de sa carrière sur une joueuse du top 5 au bout de 1h50 de jeu. "Elle a joué plus intelligemment que moi", a reconnu Wozniacki (28 ans), victorieuse de son premier titre en Grand Chelem à l'Open d'Australie en début d'année. L'Allemande Angelique Kerber, N.4 mondiale, vainqueur de la Suédoise Johanna Larsson (WTA 82) 6-2, 5-7, 6-4, la Tchèque Petra Kvitova (WTA 5) vainqueur de Yanina Wickmayer au 1er tour et de la Chinoise Yafan Wang (WTA 90) 7-5, 6-3 au 2e; la Française Caroline Garcia (WTA 6), aux dépens de la championne olympique Monica Puig (WTA 55) 6-2, 1-6, 6-4; et la Russe Maria Sharapova (WTA 22), face à la Roumaine Sorana Cirstea (WTA 51) 6-2, 7-5, poursuivent elles leur quinzaine new-yorkaise. (Belga)

La recette? "J'ai été la plus agressive et la plus patiente possible. J'ai attendu la bonne balle pour finir par un coup gagnant, ou une volée", a expliqué Tsurenko, qui s'est offert, à 29 ans, la première victoire de sa carrière sur une joueuse du top 5 au bout de 1h50 de jeu. "Elle a joué plus intelligemment que moi", a reconnu Wozniacki (28 ans), victorieuse de son premier titre en Grand Chelem à l'Open d'Australie en début d'année. L'Allemande Angelique Kerber, N.4 mondiale, vainqueur de la Suédoise Johanna Larsson (WTA 82) 6-2, 5-7, 6-4, la Tchèque Petra Kvitova (WTA 5) vainqueur de Yanina Wickmayer au 1er tour et de la Chinoise Yafan Wang (WTA 90) 7-5, 6-3 au 2e; la Française Caroline Garcia (WTA 6), aux dépens de la championne olympique Monica Puig (WTA 55) 6-2, 1-6, 6-4; et la Russe Maria Sharapova (WTA 22), face à la Roumaine Sorana Cirstea (WTA 51) 6-2, 7-5, poursuivent elles leur quinzaine new-yorkaise. (Belga)