"Rdv à Liège ! Fière et heureuse de défendre les couleurs de la France", a tweeté Caroline Garcia, 19e joueuse du monde. Le nouveau capitaine français, Julien Benneteau avait repris Caroline Garcia dans sa sélection aux côtés de Kristina Mladenovic (WTA 44), Alizé Cornet (WTA 50), Pauline Parmentier (WTA 53) et la jeune Fiona Ferro (WTA 103), mais son retour était pris avec un certain scepticisme dans l'Hexagone. Son retour était en effet loin d'être acquis tant les relations au sein des membres de l'équipe de France s'étaient tendues depuis la mise en retrait des Bleues de Caroline Garcia fin 2016 après la finale perdue contre la Tchéquie à Strasbourg. La joueuse avait annoncé vouloir privilégier sa carrière en simple, ce que la plupart des autres membres de l'équipe avait peu apprécié. Le fossé s'était creusé de plus en plus au fil des mois entre les filles et une réconciliation ne semblait pas acquise du tout. "C'était inconcevable pour moi de ne pas la sélectionner (...) aujourd'hui la meilleure équipe de France est évidemment avec Caroline qui est la N.1 française, c'est la raison unique et principale de sa sélection", avait expliqué mardi Julien Benneteau. Elise Mertens (WTA 21), Alison Van Uytvanck (WTA 52), Kirsten Flipkens (WTA 55) et Ysaline Bonaventure (WTA 148) ont été sélectionnées côté belge par Johan Van Herck pour ce quart de finale de la Fed Cup de tennis les 9 et 10 février au Country Hall de Liège. (Belga)

"Rdv à Liège ! Fière et heureuse de défendre les couleurs de la France", a tweeté Caroline Garcia, 19e joueuse du monde. Le nouveau capitaine français, Julien Benneteau avait repris Caroline Garcia dans sa sélection aux côtés de Kristina Mladenovic (WTA 44), Alizé Cornet (WTA 50), Pauline Parmentier (WTA 53) et la jeune Fiona Ferro (WTA 103), mais son retour était pris avec un certain scepticisme dans l'Hexagone. Son retour était en effet loin d'être acquis tant les relations au sein des membres de l'équipe de France s'étaient tendues depuis la mise en retrait des Bleues de Caroline Garcia fin 2016 après la finale perdue contre la Tchéquie à Strasbourg. La joueuse avait annoncé vouloir privilégier sa carrière en simple, ce que la plupart des autres membres de l'équipe avait peu apprécié. Le fossé s'était creusé de plus en plus au fil des mois entre les filles et une réconciliation ne semblait pas acquise du tout. "C'était inconcevable pour moi de ne pas la sélectionner (...) aujourd'hui la meilleure équipe de France est évidemment avec Caroline qui est la N.1 française, c'est la raison unique et principale de sa sélection", avait expliqué mardi Julien Benneteau. Elise Mertens (WTA 21), Alison Van Uytvanck (WTA 52), Kirsten Flipkens (WTA 55) et Ysaline Bonaventure (WTA 148) ont été sélectionnées côté belge par Johan Van Herck pour ce quart de finale de la Fed Cup de tennis les 9 et 10 février au Country Hall de Liège. (Belga)