Pour rappel la Cour d'appel de la Commission des litiges de l'Union belge (URBSFA) avait déchu de son titre en D1B, Malines, et promu à sa place le Beerschot, vice-champion, en D1A, le 1er juin.

C'est cette décision, que Malines conteste devant la CBAS. Waasland-Beveren, acquitté, ne s'est évidemment pas pourvu en appel.

Mais il sera quand même débattu à propos de son cas, notamment parce que Lokeren, relégué en D1B, veut faire invalider cette relaxe.

Il se pourrait par conséquent, pour faire court, que Malines et Waasland-Beveren échangent leur place au calendrier avec le Beerschot et Lokeren. Mais on en est pas encore là...

"On changera peut-être des noms, mais ni les dates, ni les heures", a insisté le CEO de la Pro League Pierre François, qui ne veut dès lors entendre parler "ni de chaos, ni de surréalisme".

"Le calendrier définitif, complet pour les sept premières journées, est là, et bien là", a-t-il souligné. "La Pro League a donc fait son travail, et croyez-moi ce n'était pas un simple jeu d'enfant. Il n'y a absolument rien à nous reprocher, bien au contraire. Ce qui devait être fait a été fait, et dans les règles. Rien à redire. On avait ainsi retardé la date de clôture de la saison 2018-2019, afin de permettre aux clubs impliqués dans de difficiles et gravissimes procédures disciplinaires, d'être en mesure d'assurer leur défense dans les meilleures conditions possibles".

"A présent on attend juste les décisions de la CBAS, et pour le 11 juillet, si je peux me permettre de lui faire passer un message. Pour notre championnat, mais aussi et même surtout, pour l'UEFA, qui aimerait bien savoir contre qui (l'Antwerp ou La Gantoise, ndlr) Viitorul doit jouer son deuxième tour préliminaire de l'Europa League..."

Et à propos d'Europe, le calendrier de début de saison "protège" quatre, et non trois équipes appelées à disputer les tours préliminaires, Bruges, le Standard, l'Antwerp, et aussi La Gantoise, afin que toutes se qualifient, et contribuent ainsi à maintenir la Belgique parmi le top-9 des coéfficients UEFA.

Genk, le champion en titre, recevra Courtrai en match d'ouverture de la Jupiler Pro League 2019-2020, le vendredi 26 juillet à 20h30.