Lotto Soudal et Alpecin-Deceuninck étaient les deux seules équipes à travailler pour tenter de rattraper les sept hommes de tête. L'avance n'excédait jamais les trois minutes, laissant présager pendant un certain temps que la victoire pourrait finalement se jouer au sprint. Seulement, à 70 kilomètres de l'arrivée, Caleb Ewan a chuté brutalement dans un virage. Resté sur le côté quelques minutes, l'Australien a finalement enfourché son vélo pour repartir. À la suite de sa chute, le sprinteur de la formation belge accusait un retard de 2 minutes sur le peloton. Largué, il a fini par rejoindre un groupe composé, notamment, de Peter Sagan. Après la dernière difficulté du jour, l'Australien s'est laissé décramponner. "Je me sentais vraiment bien aujourd'hui, c'est pourquoi on avait décidé de mettre des gars à l'avant, pour contrôler l'échappée", a indiqué Caleb Ewan. "Les échappés n'ont jamais pris beaucoup d'avance, mais après, il y a eu cette chute. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Il y a eu un freinage au milieu du virage et j'ai heurté la roue d'un coureur devant moi. Je suis tombé et je me suis blessé au genou et à l'épaule. Ils me font mal pour le moment, mais j'espère que les dégâts ne sont pas trop importants, même si nous devons attendre et voir comment la situation va évoluer ce soir." (Belga)

Lotto Soudal et Alpecin-Deceuninck étaient les deux seules équipes à travailler pour tenter de rattraper les sept hommes de tête. L'avance n'excédait jamais les trois minutes, laissant présager pendant un certain temps que la victoire pourrait finalement se jouer au sprint. Seulement, à 70 kilomètres de l'arrivée, Caleb Ewan a chuté brutalement dans un virage. Resté sur le côté quelques minutes, l'Australien a finalement enfourché son vélo pour repartir. À la suite de sa chute, le sprinteur de la formation belge accusait un retard de 2 minutes sur le peloton. Largué, il a fini par rejoindre un groupe composé, notamment, de Peter Sagan. Après la dernière difficulté du jour, l'Australien s'est laissé décramponner. "Je me sentais vraiment bien aujourd'hui, c'est pourquoi on avait décidé de mettre des gars à l'avant, pour contrôler l'échappée", a indiqué Caleb Ewan. "Les échappés n'ont jamais pris beaucoup d'avance, mais après, il y a eu cette chute. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Il y a eu un freinage au milieu du virage et j'ai heurté la roue d'un coureur devant moi. Je suis tombé et je me suis blessé au genou et à l'épaule. Ils me font mal pour le moment, mais j'espère que les dégâts ne sont pas trop importants, même si nous devons attendre et voir comment la situation va évoluer ce soir." (Belga)