L'Australien a décidé d'ajouter à son programme la classique dominicale du week-end d'ouverture de la saison cycliste belge. Le sprinteur de la formation de John Lelangue aura pris part juste avant au Tour des Alpes Maritimes et du Var (les 18, 19 et 20 février). "Avec Caleb Ewan, nous disposerons de plusieurs scénarios possibles pour aller chercher une victoire", a justifié John Lelangue. "Si cela arrive au sprint, nous aurons un des favoris, sinon nous avons assez de coureurs qui peuvent attaquer dans les difficultés du parcours." Caleb Ewan, 27 ans, avait prévu de disputer le Tour des Emirats arabes unis la semaine prochaine, mais un léger refroidissement l'a poussé à modifier son programme. "Je me sens bien maintenant, mais c'était mieux de ne pas reprendre trop vite avec une course de sept jours", a justifié de son côté l'Australien aux 53 victoires, qui sera ensuite au départ de Tirreno-Adriatico (7 mars) et de Milan-San Remo (19 mars). (Belga)

L'Australien a décidé d'ajouter à son programme la classique dominicale du week-end d'ouverture de la saison cycliste belge. Le sprinteur de la formation de John Lelangue aura pris part juste avant au Tour des Alpes Maritimes et du Var (les 18, 19 et 20 février). "Avec Caleb Ewan, nous disposerons de plusieurs scénarios possibles pour aller chercher une victoire", a justifié John Lelangue. "Si cela arrive au sprint, nous aurons un des favoris, sinon nous avons assez de coureurs qui peuvent attaquer dans les difficultés du parcours." Caleb Ewan, 27 ans, avait prévu de disputer le Tour des Emirats arabes unis la semaine prochaine, mais un léger refroidissement l'a poussé à modifier son programme. "Je me sens bien maintenant, mais c'était mieux de ne pas reprendre trop vite avec une course de sept jours", a justifié de son côté l'Australien aux 53 victoires, qui sera ensuite au départ de Tirreno-Adriatico (7 mars) et de Milan-San Remo (19 mars). (Belga)