En début d'après-midi, la défaite du RB à Dortmund (3-2) avait déjà mathématiquement offert le titre aux Bavarois. Mais les hommes de l'entraîneur Hansi Flick ne se sont pas déconcentrés pour autant, et ont fait voler en éclat les "Poulains" du Borussia (4-0 à la pause). Robert Lewandowski a marqué trois fois (1-0, 2e, 3-0, 34e et 5-0, 66e sur penalty), pour s'approcher désormais à une longueur d'un record que l'Allemagne croyait éternel: les 40 buts réussis en 1971-72 par le légendaire Gerd Müller. Il a fallu une intervention décisive du défenseur international Matthias Ginter pour empêcher le Polonais de réussir un quadruplé à la 89e minute. Il reste deux rencontres au meilleur joueur Fifa-2020 pour scorer au moins une fois et égaler - ou dépasser - le "Bombardier de la Nation", considéré par les Allemands comme le plus grand attaquant de leur histoire. Thomas Müller (2-0, 23e), Kingsley Coman (4-0, 44e) et Leroy Sané (6-0, 86e) ont marqué les deux autres buts. (Belga)

En début d'après-midi, la défaite du RB à Dortmund (3-2) avait déjà mathématiquement offert le titre aux Bavarois. Mais les hommes de l'entraîneur Hansi Flick ne se sont pas déconcentrés pour autant, et ont fait voler en éclat les "Poulains" du Borussia (4-0 à la pause). Robert Lewandowski a marqué trois fois (1-0, 2e, 3-0, 34e et 5-0, 66e sur penalty), pour s'approcher désormais à une longueur d'un record que l'Allemagne croyait éternel: les 40 buts réussis en 1971-72 par le légendaire Gerd Müller. Il a fallu une intervention décisive du défenseur international Matthias Ginter pour empêcher le Polonais de réussir un quadruplé à la 89e minute. Il reste deux rencontres au meilleur joueur Fifa-2020 pour scorer au moins une fois et égaler - ou dépasser - le "Bombardier de la Nation", considéré par les Allemands comme le plus grand attaquant de leur histoire. Thomas Müller (2-0, 23e), Kingsley Coman (4-0, 44e) et Leroy Sané (6-0, 86e) ont marqué les deux autres buts. (Belga)