Bellarabi, qui recevra un trophée et un gâteau du quotidien Bild, s'était déjà fait remarquer en 2014 en marquant le but le plus rapide du championnat d'Allemagne, après seulement neuf secondes de jeu, face au Borussia Dortmund. Le tout premier but de l'histoire du championnat allemand professionnel sous sa forme actuelle a été marqué le 24 août 1963 par l'attaquant de Dortmund, Timo Konietzka, après 50 secondes de jeu contre le Werder Brême, qui allait s'imposer (3-2). Vainqueur 1-3 sur le terrain d'Augsbourg, le Bayer Leverkusen a ainsi préparé de la plus belle des manières la réception de l'Atletico Madrid, mardi, en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Günter Netzer, le milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach, a marqué lé 5.000e but contre Cologne en janvier 1969. Frank Mill (Dortmund) a réussi le 25.000e à Mannheim en septembre 1988. Et un autre joueur de Leverkusen, Stefan Beinlich, a porté le total à 35.000 en février 2000 contre Duisbourg. (Belga)

Bellarabi, qui recevra un trophée et un gâteau du quotidien Bild, s'était déjà fait remarquer en 2014 en marquant le but le plus rapide du championnat d'Allemagne, après seulement neuf secondes de jeu, face au Borussia Dortmund. Le tout premier but de l'histoire du championnat allemand professionnel sous sa forme actuelle a été marqué le 24 août 1963 par l'attaquant de Dortmund, Timo Konietzka, après 50 secondes de jeu contre le Werder Brême, qui allait s'imposer (3-2). Vainqueur 1-3 sur le terrain d'Augsbourg, le Bayer Leverkusen a ainsi préparé de la plus belle des manières la réception de l'Atletico Madrid, mardi, en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Günter Netzer, le milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach, a marqué lé 5.000e but contre Cologne en janvier 1969. Frank Mill (Dortmund) a réussi le 25.000e à Mannheim en septembre 1988. Et un autre joueur de Leverkusen, Stefan Beinlich, a porté le total à 35.000 en février 2000 contre Duisbourg. (Belga)